Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
19 jours
23 oct.
Prochain événement dans
30 jours
31 oct.
Prochain événement dans
38 jours
13 nov.
Prochain événement dans
51 jours
04 déc.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
79 jours

Les nouveaux propriétaires de Williams pas liés à Bernie Ecclestone

partages
commentaires
Les nouveaux propriétaires de Williams pas liés à Bernie Ecclestone
Par :

Alors que des rumeurs sont apparues depuis l'annonce du rachat de Williams, Claire Williams a démenti d'éventuels liens des nouveaux propriétaires de l'écurie avec Bernie Ecclestone.

Le fonds d'investissement américain Dorilton Capital a racheté l'écurie Williams et est en plein examen stratégique de l'entreprise afin de déterminer ce qu'il va faire à l'avenir. La firme basée à New York a acquis la structure de Grove pour 152 millions d'euros et ne prévoit pas de délocaliser les opérations de l'écurie.

Les documents qui sont ressortis de la vente ont révélé que l'équipe avait été vendue à une compagnie nommée BCE Limited, un fonds lui-même géré par Dorilton Capital. Cela a conduit à des rumeurs sur la présence possible de Bernard Charles Ecclestone, dit "Bernie", l'ancien PDG du Formula One Group, dans cette opération.

Lire aussi :

Des bruits de couloir battus en brèche par Claire Williams ce vendredi à Spa. "J'ai parlé à M. Ecclestone au début de la semaine, et j'ai demandé si c'était lui qui était derrière tout ça. C'est une blague, d'ailleurs, ce n'est pas le cas. Bernie n'a rien à voir avec notre nouveau propriétaire. Dorilton Capital est complètement indépendant, Bernie n'est pas le nouveau propriétaire de Williams. Je suis dans mon rôle, je suis ici, je fais mon travail, et c'est comme d'habitude."

L'opération a vu Dorilton Capital acheter toutes les parts de Williams, y compris celles de l'actionnaire majoritaire et fondateur de l'équipe Sir Frank Williams, de l'homme d'affaires américain Brad Hollinger et du patron de l'équipe Mercedes F1, Toto Wolff, qui avait conservé une participation de 5% depuis son départ.

Williams a confirmé que Dorilton Capital était un fonds qui dépense l'argent d'une famille pour des investissements, mais a déclaré qu'elle n'avait "aucun commentaire à faire" sur l'identité du bailleur de fonds. "Je ne peux pas entrer dans les détails concernant les personnes derrière Dorilton, cela deviendra plus clair ou nous pourrons le faire dans les semaines et les mois à venir", a ajouté Claire Williams.

Lire aussi :

"Mais ils ont fait preuve d'une grande diligence depuis le début de ce processus. Ils ont participé à ce processus dès le départ. Ils ont passé énormément de temps en coulisses à passer en revue tout ce qu'on peut attendre d'eux pour comprendre notre équipe, mais aussi pour comprendre la discipline. J'ai une confiance absolue dans le fait qu'ils sont les bonnes personnes pour faire avancer cette équipe."

Interrogée sur son avenir à la tête de l'équipe et sur celui de son père, qui en reste le directeur, Williams a répondu qu'il était "encore très tôt" pour se prononcer. "Pour le moment, c'est comme d'habitude. Je suis ici en ma qualité de responsable de l'équipe que j'ai dirigée à Barcelone et lors des courses précédentes, et cela continuera d'être le cas."

Le GP de Sakhir aura lieu sur "l'ovale" de Bahreïn

Article précédent

Le GP de Sakhir aura lieu sur "l'ovale" de Bahreïn

Article suivant

EL2 - Verstappen devance un Ricciardo en panne

EL2 - Verstappen devance un Ricciardo en panne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard