La performance de Russell donne du sens aux efforts de Williams

L'écurie Williams n'a pas ouvert son compteur lors des deux premiers Grands Prix de la saison en Autriche, mais elle y a toutefois affiché un niveau de performance en hausse.

La performance de Russell donne du sens aux efforts de Williams

Brillant samedi dernier sous la pluie, George Russell est passé en Q2 et s'est qualifié à la 12e place, avant de partir 11e sur la grille de départ du Grand Prix de Styrie. Sa course a été plus difficile, compromise d'entrée par une sortie de piste dans les premiers tours, dont il a assumé sa pleine responsabilité. Néanmoins, cela n'enlève rien au fait que Williams a raccroché le bon wagon et travaille désormais pour venir s'immiscer dans le top 10 à la première opportunité qui se présentera.

Lire aussi :

"La qualification de George a été un coup de fouet pour tout le monde chez Williams, permettant de voir que l'équipe fonctionnait bien", souligne Claire Williams, directrice adjointe de l'écurie. "Du côté des opérations piste, tout s'est très bien passé, très peu d'erreurs ont été faites et c'est un accomplissement impressionnant quand on sait que personne n'était allé sur un circuit depuis des mois."

"J'imagine que deux ans, en réalité, ce n'est pas si long. Mais en F1, c'est énorme. Et quand il y a 22 Grands Prix à faire, en étant à chaque fois éliminé en Q1 et sans jamais marquer de points, cela donne deux années vraiment pénibles. La dernière fois que nous avons atteint la Q2, c'était au Brésil en 2018. Alors ça nous donne le sentiment de tout légitimer. Nous avons dit et promis à tout le monde nous travaillions en coulisses pour faire tout ce que nous pouvions afin de faire évoluer cette équipe. Nous avons reçu énormément de soutien. Il y avait aussi des gens qui doutaient, et j'espère que ce que nous avons fait démontre que nous avons tenu nos promesses."

"Nous continuerons à travailler avec acharnement. Nous savons que nous avons encore du boulot à abattre. Mais ça fait du bien de signer ce genre de performance pour montrer que nous ramenons notre voiture et notre équipe là où nous voulons les voir. Ne serait-ce que le travail en coulisses entre ces deux courses en Autriche, c'était assez impressionnant. Et nous avons réussi à résoudre beaucoup de problèmes que nous avions trouvés lors de la première course, ce qui nous a permis de récupérer de la performance sur la voiture."

La prochaine étape pour Williams est clairement de renouer avec le top 10 en course dès que possible, et sa dirigeante a la certitude qu'il ne s'agit désormais plus que d'une question de temps. "Je pense qu'il faut prendre chaque course comme elle vient", insiste-t-elle. "Je sais que nous sommes en route vers ces points, et ce sera un jour incroyablement heureux lorsqu'ils arriveront."

partages
commentaires
Pour Red Bull, l'écart avec Mercedes "n'est pas insurmontable"

Article précédent

Pour Red Bull, l'écart avec Mercedes "n'est pas insurmontable"

Article suivant

Red Bull : "Nous devons être patients avec Albon"

Red Bull : "Nous devons être patients avec Albon"
Charger les commentaires
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021