Les Williams prendront le départ des stands

partages
commentaires
Les Williams prendront le départ des stands
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
8 juil. 2018 à 08:38

Lance Stroll et Sergey Sirotkin vont être contraints de prendre le départ depuis la voie des stands au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41, dans le gravier
Sergey Sirotkin, Williams Racing
Sergey Sirotkin, Williams FW41, en tête à queue
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41, dans le gravier

Les pilotes Williams ont connu un week-end difficile en commettant plusieurs fautes de pilotage, se retrouvant tous deux dans les graviers lors de la première partie des qualifications. Ensablé, Lance Stroll a dû jeter l'éponge, tandis que Sergey Sirotkin a pu repartir de son côté mais s'est classé 18e et bon dernier des concurrents ayant signé un chrono.

D'après les techniciens de l'écurie anglaise, c'est l'interaction entre le nouvel aileron arrière et le fond plat qui pose problème, et Williams a donc décidé de revenir à la spécification précédente pour la course. Étant donné que cela engendre automatiquement un départ depuis la voie des stands, l'équipe va en profiter pour changer d'autres pièces également.

"Nous avons apporté de nouvelles pièces [vendredi] et devons travailler davantage", déclare Paddy Lowe, directeur technique Williams. "Nous avons un problème intermittent de décrochage aérodynamique au niveau du fond plat, lié au DRS uniquement. Nous ne pouvons que partir du principe que c'est lié aux nouvelles pièces, même si nous les avons introduites correctement et semblions avoir une plateforme stable après les EL2. Nous n'avions jamais constaté un tel phénomène sur cette voiture ou n'importe quelle autre."

"Nous avons désormais notre ancien aileron arrière, qui n'a aucun problème à cet égard."

Il n'y aura donc que 17 monoplaces sur la grille de départ à Silverstone, puisque Brendon Hartley sera également contraint de prendre le départ des stands, derrière les Williams, suite à son violent accident en Essais Libres 3. Toro Rosso a dû reconstruire sa voiture.

Prochain article Formule 1
De Ferran veut inculquer l'esprit d'autocritique chez McLaren

Article précédent

De Ferran veut inculquer l'esprit d'autocritique chez McLaren

Article suivant

Ricciardo : Si ce n'est Mercedes ou Ferrari, c'est donc Red Bull

Ricciardo : Si ce n'est Mercedes ou Ferrari, c'est donc Red Bull
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Sergey Sirotkin , Lance Stroll Boutique
Équipes Williams
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités