Albon et Russell triomphent, calvaire pour Norris

partages
commentaires
Albon et Russell triomphent, calvaire pour Norris
Par : Benjamin Vinel
1 oct. 2018 à 09:22

Vainqueurs à Sotchi, Alexander Albon et George Russell se disputeront le titre de Formule 2 à Abu Dhabi. Lando Norris n'est plus en lice, après un week-end catastrophique.

Il y avait du changement dans le plateau de Formule 2 pour ce meeting russe. Roberto Merhi a fait son retour dans la discipline, cette fois chez Campos Racing, à la place de Roy Nissany, qui était bon dernier du championnat avec un seul point au compteur. Chez MP Motorsport, Niko Kari a pris le volant de Ralph Boschung, si bien que l'équipe néerlandaise aligne désormais deux pilotes qui étaient en GP3 Series au début de la saison, avec Dorian Boccolacci dans l'autre baquet.

Lire aussi :

Malgré les apparences, le week-end avait parfaitement commencé pour Lando Norris. Vingt-cinq minutes seulement après les EL1 de Formule 1 – auxquels participaient également Artem Markelov chez Renault et Nicholas Latifi chez Force India –, le futur pilote McLaren était de retour dans sa Carlin et a signé le meilleur temps des essais libres de F2 en 1'48"231, devançant Nyck de Vries de deux dixièmes et George Russell de quatre.

Lire aussi :

Norris s'est également montré compétitif lors d'une séance qualificative initialement dominée par Russell. C'est finalement De Vries qui s'est octroyé la pole position en 1'46"476, Norris et Russell étant relégués à 0"220 et 0"363 respectivement. Alexander Albon était cinquième, derrière son coéquipier Nicholas Latifi.

Diapo
Liste

Les vainqueurs de Monza, Tadasuke Makino et George Russell

Les vainqueurs de Monza, Tadasuke Makino et George Russell
1/7

Photo de: FIA Formula 2

Lando Norris a participé aux EL1 de F1 avec McLaren

Lando Norris a participé aux EL1 de F1 avec McLaren
2/7

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Artem Markelov était chez Renault

Artem Markelov était chez Renault
3/7

Photo de: Simon Galloway / Sutton Images

Nicholas Latifi était au volant de la Force India

Nicholas Latifi était au volant de la Force India
4/7

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

En F2, c'est Norris qui a signé le meilleur temps des essais libres

En F2, c'est Norris qui a signé le meilleur temps des essais libres
5/7

Photo de: FIA Formula 2

Nyck de Vries a signé la pole position devant les candidats au titre

Nyck de Vries a signé la pole position devant les candidats au titre
6/7

Photo de: FIA Formula 2

Artem Markelov n'a pu faire mieux qu'une décevante 19e place

Artem Markelov n'a pu faire mieux qu'une décevante 19e place
7/7

Photo de: FIA Formula 2

Albon intraitable

Comme à Monza, la Course Principale a été marquée par une forte dégradation des pneumatiques supertendres, chaussés par la majorité des pilotes sur la grille, notamment le top 8. À l'extinction des feux, Nyck de Vries a conservé la tête de la course devant George Russell et Alexander Albon, ce dernier prenant l'avantage sur son compatriote quelques tours plus tard pour s'emparer de la deuxième place.

Cependant, l'homme fort de ce début d'épreuve était Artem Markelov. Qualifié à une piètre 19e place à plus de deux secondes de la pole position, le pilote Russian Time a pris le départ en pneus tendres et a enchaîné les dépassements pour s'emparer de la tête de la course dès le septième tour : époustouflant !

De Vries, Albon et Russell rentrés au stand, Markelov menait donc la course juste devant Antonio Fuoco, qu'il venait de dépasser. Le Russe a maintenu un rythme effréné et a creusé un écart de 14 secondes sur le pilote Charouz, mais sa radio ne fonctionnait pas, et quand Markelov est rentré au stand, ses mécaniciens n'étaient tout simplement pas prêts. Il a ainsi perdu une quinzaine de secondes.

Pendant ce temps, Albon avait pris l'avantage sur De Vries dans la pitlane, et l'Anglo-Thaïlandais a affiché un rythme remarquable lors du reste de la course, une demi-seconde au tour plus rapide que la concurrence. Il s'est imposé avec 11 secondes d'avance, non pas sur De Vries, qui s'est accroché avec Maini sans dommages et a commis un blocage de roue au moment crucial ; non pas sur Russell, qui a néanmoins marqué 12 points précieux avec la quatrième place ; mais sur Nicholas Latifi, qui s'est défait de ces deux hommes dans les sept derniers tours.

Lire aussi :

Sérgio Sette Câmara a réalisé une course quelque peu anonyme mais a cependant obtenu une solide cinquième position, devançant Antonio Fuoco, premier des concurrents ayant adopté la stratégie tendres/supertendres, et Alessio Lorandi.

Roberto Merhi et Louis Delétraz se sont disputé la huitième place jusqu'au drapeau à damier, le vétéran espagnol l'emportant pour moins de trois dixièmes de seconde, mais tous deux ont été pénalisés de cinq secondes pour être sortis des limites de la piste et en avoir tiré avantage, tandis que Delétraz a écopé de dix secondes supplémentaires pour avoir franchi la ligne blanche à l'entrée des stands.

Quid de Lando Norris ? L'Anglais a manqué son envol depuis la première ligne de la grille de départ et s'est retrouvé cinquième. En difficulté, il a rétrogradé au huitième rang en l'espace de quelques tours, dépassé par Sette Câmara, Aitken et Markelov. Norris s'est ensuite trompé de stand au moment de son arrêt, rendant visite aux mécaniciens Trident, puis le signal de partir lui a été donné alors que sa roue avant droite n'était pas fixée. Il a été contraint à l'abandon.

À l'issue de cette course, Russell menait le championnat avec 231 points contre 201 pour Albon et 197 pour Norris.

Diapo
Liste

Nyck de Vries a facilement pris la tête au départ

Nyck de Vries a facilement pris la tête au départ
1/11

Photo de: FIA Formula 2

Il devançait George Russell et Alexander Albon

Il devançait George Russell et Alexander Albon
2/11

Photo de: FIA Formula 2

Artem Markelov a fait un festival en remontant de la 19e à la première place en l'espace de quelques tours

Artem Markelov a fait un festival en remontant de la 19e à la première place en l'espace de quelques tours
3/11

Photo de: FIA Formula 2

Ses pneus n'étaient toutefois pas prêts pour son arrêt au stand

Ses pneus n'étaient toutefois pas prêts pour son arrêt au stand
4/11

Photo de: FIA Formula 2

Alexander Albon a doublé George Russell avant de prendre l'avantage sur Nyck de Vries dans les stands

Alexander Albon a doublé George Russell avant de prendre l'avantage sur Nyck de Vries dans les stands
5/11

Photo de: FIA Formula 2

Il a remporté sa troisième victoire en neuf courses

Il a remporté sa troisième victoire en neuf courses
6/11

Photo de: FIA Formula 2

Albon doublait ainsi Norris au championnat

Albon doublait ainsi Norris au championnat
7/11

Photo de: FIA Formula 2

Auteur d'une course solide, Nicholas Latifi a permis à DAMS de signer le doublé

Auteur d'une course solide, Nicholas Latifi a permis à DAMS de signer le doublé
8/11

Photo de: FIA Formula 2

Nyck de Vries complétait le podium à leurs côtés, mais n'était pas ravi, s'étant élancé de la pole position

Nyck de Vries complétait le podium à leurs côtés, mais n'était pas ravi, s'étant élancé de la pole position
9/11

Photo de: FIA Formula 2

Le débutant Niko Kari a un temps occupé la deuxième place

Le débutant Niko Kari a un temps occupé la deuxième place
10/11

Photo de: FIA Formula 2

Désastre pour Lando Norris, contraint à l'abandon à cause d'un problème dans les stands

Désastre pour Lando Norris, contraint à l'abandon à cause d'un problème dans les stands
11/11

Photo de: FIA Formula 2

Charouz perd son pari

Nirei Fukuzumi s'élançait de la pole position, ayant hérité de la huitième place suite aux pénalités infligées à Merhi et Delétraz. Le Japonais s'est maintenu à l'avant du peloton tandis que Nicholas Latifi se propulsait de la septième à la deuxième place.

Lire aussi :

La course du pilote DAMS n'a toutefois pas duré longtemps puisqu'il a été percuté par Alessio Lorandi dès le virage 5. L'Italien a fait son mea culpa sur Twitter : "Je veux vraiment présenter mes excuses à Nicholas Latifi, DAMS et Trident pour ma stupide erreur au premier tour avec des pneus et freins froids. Cela a détruit nos chances de monter sur le podium aujourd'hui." Latifi, quant à lui, est convaincu qu'il avait d'excellentes chances de s'imposer.

Quoi qu'il en soit, c'est George Russell qui a pris la deuxième place devant Sérgio Sette Câmara, et ces deux hommes se sont rapidement emparé des commandes de la course alors que Fukuzumi, moins compétitif, rétrogradait au classement. Alexander Albon s'est défait d'Antonio Fuoco pour prendre la troisième position.

Or, à mi-course, coup de théâtre : la pluie, qui n'était pas du tout attendue, a fait son apparition. Niko Kari et Jack Aitken se sont fait piéger par le manque d'adhérence, tous deux contraints à l'abandon après être partis à la faute. Le Finlandais avait réalisé de beaux débuts en Formule 2 ce week-end, notamment en occupant brièvement la deuxième place de la Course Principale, mais enregistre finalement un double abandon.

La voiture de sécurité virtuelle est logiquement intervenue, ce après quoi tous les concurrents ont décidé de rentrer au stand pour chausser les pneus pluie. Tous ? Non ! Les pneus intermédiaires auraient été parfaits pour ces conditions, mais ne font pas partie de la gamme Pirelli pour la Formule 2, et les pilotes Charouz ont fait le pari de finir la course en gommes slicks.

Pari perdant : Antonio Fuoco a pris la tête avec dix secondes d'avance sur George Russell mais a perdu en moyenne sept secondes au tour et a franchi la ligne d'arrivée neuvième à 40 secondes du vainqueur. Bilan similaire pour Louis Delétraz, qui perdait huit secondes au tour et s'est retrouvé 13e à 53 secondes.

Russell a donc fait un grand pas vers le titre avec cette victoire qui lui confère 37 points d'avance sur Alexander Albon, troisième de la course, qui est monté sur le podium deux fois en un week-end pour la première fois de sa carrière en Formule 2. Sérgio Sette Câmara était deuxième, tandis que Nyck de Vries et Artem Markelov complétaient le top 5 devant Roberto Merhi et Nirei Fukuzumi. Dorian Boccolacci a accroché le dernier point disponible depuis la 13e place de la grille.

Quant au calvaire de Lando Norris, il a continué lors de cette manche. Le pilote Carlin a écopé d'un stop-and-go de dix secondes pour s'être mal positionné lors du tour de formation, puis a été accroché par Arjun Maini, qu'il venait de dépasser, et a subi une crevaison. C'était son deuxième abandon du week-end, le deuxième de la saison également, avec une conséquence non négligeable : ses 51 points de retard sur Russell signifient qu'il est définitivement éliminé de la course au titre.

Diapo
Liste

Nirei Fukuzumi et Antonio Fuoco au coude-à-coude au départ

Nirei Fukuzumi et Antonio Fuoco au coude-à-coude au départ
1/7

Photo de: FIA Formula 2

Nirei Fukuzumi manquait toutefois de rythme et a rétrogradé au septième rang

Nirei Fukuzumi manquait toutefois de rythme et a rétrogradé au septième rang
2/7

Photo de: FIA Formula 2

Un George Russell dominateur a signé son sixième succès de la saison

Un George Russell dominateur a signé son sixième succès de la saison
3/7

Photo de: FIA Formula 2

Le protégé de Mercedes a fait un grand pas vers le titre

Le protégé de Mercedes a fait un grand pas vers le titre
4/7

Photo de: FIA Formula 2

Le podium était complété par Sette Câmara et un Alexander Albon ravi

Le podium était complété par Sette Câmara et un Alexander Albon ravi
5/7

Photo de: FIA Formula 2

Les Charouz ont tenté de garder leurs pneus slicks sur piste humide, sans succès

Les Charouz ont tenté de garder leurs pneus slicks sur piste humide, sans succès
6/7

Photo de: FIA Formula 2

Pénalité, crevaison, abandon : c'est ainsi que se sont achevés la course et les espoirs de titre de Lando Norris

Pénalité, crevaison, abandon : c'est ainsi que se sont achevés la course et les espoirs de titre de Lando Norris
7/7

Photo de: FIA Formula 2

Russian Federation Sotchi - Course Principale

  Pilote Équipe Tours Temps/Écart
1 Thailand Alexander Albon  France DAMS 28 54'12.383
2 Canada Nicholas Latifi  France DAMS 28 11.307
3 Netherlands Nyck de Vries  Italy Prema Powerteam 28 14.259
4 United Kingdom George Russell  France ART Grand Prix 28 17.468
5 Brazil Sérgio Sette Câmara  United Kingdom Carlin 28 22.953
6 Italy Antonio Fuoco  Charouz Racing System 28 34.899
7 Italy Alessio Lorandi  Italy Trident 28 39.133
8 Japan Nirei Fukuzumi  United Kingdom Arden International 28 43.463

Voir le classement complet

Russian Federation Sotchi - Course Sprint

Voir le classement complet

Classement général 2018

  Pilotes Équipe Points
1 united_kingdom George Russell ART Grand Prix 248
2 thailand Alexander Albon DAMS 211
3 united_kingdom Lando Norris Carlin 197
4 netherlands Nyck de Vries Prema Racing 184
5 russia Artem Markelov RUSSIAN TIME 166
6 brazil Sérgio Sette Câmara Carlin 164
7 italy Antonio Fuoco Charouz Racing System 120
8 italy Luca Ghiotto Campos Racing 94
9 Canada  Nicholas Latifi  Charouz Racing System 91
10 united_kingdom Jack Aitken ART Grand Prix 62

Voir le classement complet

Prochain article FIA F2
Norris abandonne à Sotchi, le titre s'éloigne

Article précédent

Norris abandonne à Sotchi, le titre s'éloigne

Article suivant

Chronique Delétraz - Pari manqué en Russie

Chronique Delétraz - Pari manqué en Russie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Sotchi
Pilotes George Russell , Alexander Albon , Lando Norris
Équipes DAMS
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé de course