Buemi s'interroge sur le nouveau format qualificatif en Formule E

partages
commentaires
Buemi s'interroge sur le nouveau format qualificatif en Formule E
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
25 sept. 2015 à 15:30

Le pilote Suisse, candidat au titre jusqu'à l'ultime épreuve de la saison inaugurale, se demande si la réduction du temps de piste en qualifications ne risque pas de fausser de nombreuses séances.

Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams et Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, e.dams-Renault

Sébastien Buemi pense que le nouveau format qualificatif validé par la Formule E pour la saison 2015-2016 pourrait engendrer des problèmes et apporter une certaine dose de hasard dans la détermination des grilles de départ.

Les premières séances qualificatives ont été réduites à simplement 6 minutes de temps de roulage par groupe, ce qui signifie que les teams ne pourront plus lancer leurs pilotes que pour un tour de sortie, un tour de mise en chauffe à 170kW, et un dernier tour lancé à 200kW.

 

Les pilotes les plus rapides de chaque séance se retrouveront par la suite pour une Super Pole supposée apporter du sel au format télévisuel, ce qui signifie également que ce ne sont fondamentalement pas que les pilotes les plus rapides des qualifications qui se retrouveront potentiellement ensemble pour la Super Pole.

Par ailleurs, pour éviter le trafic, chaque pilote sera lancé en piste au moment où son prédécesseur amorcera son tour lancé. Cela signifie qu’un pilote suivant un autre concurrent pouvant rencontrer un problème en piste peut voir son tour lancé ruiné sans que cela soit de sa faute.

"Je ne suis pas contre, mais la seule mauvaise chose que je vois est le fait de ne disposer que d’un unique tour dans les séances groupées. Selon moi, c’est difficile car si vous avez du trafic ou un drapeau jaune, vous pourriez même vous retrouver à ne pas pouvoir réaliser de tour lancé", confie Buemi à Motorsport.com. "Cela signifie que nous vous faites enfler assez facilement si vous n’avez pas fait votre tour" !

"L’idée d’une Super Pole est bonne et les organisateurs devraient être applaudis car les fans vont adorer cela ; mais comme dit, ne disposer que d’un tour avec cinq voitures ensemble pourrait créer des problèmes, je pense".

Prochain article Formule E
La Formule E introduit le FanBoost en temps réel

Previous article

La Formule E introduit le FanBoost en temps réel

Next article

"Trop tôt" pour un projet Porsche en Formule E

"Trop tôt" pour un projet Porsche en Formule E

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes DAMS
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Actualités