Aleix Espargaró se battra "comme un lion" pour offrir un podium à Gresini

Alors que l'Aprilia RS-GP pour la saison 2021 de MotoGP a été dévoilée ce jeudi, Aleix Espargaró a déjà affiché son ambition : jouer régulièrement le podium, le top 6 au général et se battre "comme un lion" pour Fausto Gresini.

Aleix Espargaró se battra "comme un lion" pour offrir un podium à Gresini

Forcément, la présentation ce jeudi de l'Aprilia pour la saison 2021 avait un goût particulier. Organisée directement sur le circuit de Losail, au Qatar, qui sera le théâtre des tests dès ce vendredi et des deux premières manches de la saison, elle était forcément imprégnée d'une grande émotion. Le décès il y a quelques jours de Fausto Gresini, dirigeant de l'équipe sur laquelle la marque de Noale s'est appuyée pour son retour en tant qu'usine en 2015, des suites du COVID-19, rendait l'atmosphère relativement lourde dans ce décor inhabituel.

Il n'y a pas que la RS-GP qui a été dévoilée, ce fut également le cas du line-up complet du team puisque Lorenzo Savadori a été officiellement intronisé pilote titulaire aux côtés d'Aleix Espargaró. L'Espagnol, qui va entamer sa cinquième saison avec Aprilia, fait office selon les mots prononcés ce jeudi par Massimo Rivola, le responsable de l'écurie, de "capitaine". Un capitaine de route qui a déjà assumé ce rôle en se montrant ambitieux, lui qui ne veut rien de moins que viser le podium lors des Grands Prix et le top 6 au classement général.

Lire aussi :

"Je suis toujours très optimiste, très positif, et je suis ici pour me battre pour le podium, je pense que c'est là qu'Aprilia doit être", a-t-il lancé pour le site officiel du MotoGP. "C'était pareil l'année dernière et on n'a pas réussi, on n'était pas au niveau auquel je m'attendais. Parfois, quand on essaye d'améliorer quelque chose on peut se perdre, ne pas bien faire les choses. J'espère qu'on va cette fois bien faire les choses, qu'on va tirer profit de cet avantage et que la nouvelle moto de 2021 sera meilleure que celle de 2020. J'espère donc que cette année on pourra progresser un peu et se battre pour le top 6 du championnat, ce qui serait un rêve pour Aprilia, et bien sûr essayer de décrocher un premier podium pour Aprilia aussi."

Une volonté forte de réussir qui, en cette intersaison si particulière qui a vu Fausto Gresini se démener longuement contre le COVID avant de perdre cette bataille, semble devoir être accompagnée d'un supplément d'âme, Espargaro souhaitant se battre "comme un lion" pour offrir un podium en "cadeau" à son patron décédé.

"J'étais très ami avec Fausto. C'était vraiment un gars qu'on adorait dès le premier instant, parce qu'il aimait vraiment ce sport, il était dans le championnat parce qu'il adorait ça et il aimait ce challenge. Il va beaucoup nous manquer. Il est certain que je vais me battre comme un lion pour décrocher un premier podium pour Aprilia et ce serait clairement le plus beau cadeau pour lui."

Évoquant son roulage lors du test de février à Jerez et ses impressions après les premiers essais au guidon de la version 2021 de sa machine, dotée d'un nouveau moteur et d'un nouveau package aéro, le pilote au #41 d'ajouter : "Je me suis senti fort. La moto a été bonne, pour ce qui n'était que le premier test de la saison avec la nouvelle moto de 2021, je me suis senti assez bien. On ne sait jamais exactement si les chronos sont vraiment rapides ou non, parce qu'on était pratiquement seuls en piste, il n'y avait que [Dani] Pedrosa et [Stefan] Bradl à ce test, mais quoi qu'il en soit il y a encore beaucoup de temps avant d'aller courir [en Grand Prix] au Qatar et pour se sentir parfaitement bien."

"Bien entendu, il faut qu'on se compare aux autres au Qatar, mais c'est la même chose chaque hiver, je me sens plus fort que jamais ! Je pense, ceci dit, que c'est la réalité, car chaque année je sais comment m'entraîner un petit peu mieux et je me sens plus fort sur la moto. Je pense qu'en ce qui concerne ma condition physique je ne pourrais pas être 1% mieux, je suis donc prêt à relever ce nouveau défi."

Avec Léna Buffa

partages
commentaires
Nakagami sait qu'il doit améliorer sa gestion mentale
Article précédent

Nakagami sait qu'il doit améliorer sa gestion mentale

Article suivant

Pour Aprilia, 2021 est l'année "la plus importante" en MotoGP

Pour Aprilia, 2021 est l'année "la plus importante" en MotoGP
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021