Jorge Lorenzo engrange de bons points malgré la fatigue
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Des Grid Girls et Jorge Lorenzo
Jorge Lorenzo
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing

A Austin, comme lors de la manche inaugurale au Qatar, Jorge Lorenzo a terminé en quatrième position. Comme à Losail, les conditions n'étaient pas optimales pour le pilote majorquin, qui, à la différence de ses rivaux majeurs Marc Márquez, Valentino Rossi ou Andrea Dovizioso, n'est donc toujours pas monté sur le podium en 2015.

 

Une bronchite handicapante

Tout au long du week-end, le pilote Yamaha a été gêné par une bronchite et malgré les antibiotiques, les circonstances étaient loin d'être idéales pour pouvoir lutter pour la pole puis la victoire en terre texane. En qualifications, Lorenzo était néanmoins parvenu à se hisser en première ligne, seulement battu par Dovizioso et Márquez.

Les espoirs de podium étaient donc permis au moment de s'élancer pour les vingt-et-un tours de course. Auteur d'un bon départ, Lorenzo s'est toutefois retrouvé devancé - et coincé - par Dovizioso au premier virage, devant alors également céder face au double Champion du Monde en titre, à son équipier ainsi qu'à Bradley Smith. Il est ensuite dépassé par Iannone pour la cinquième place.

Par la suite, au fil des tours, le Majorquin parvient à revenir sur Smith, à le déposséder de la cinquième place, puis à le distancer, mais ne possède pas le rythme pour inquiéter le trio qui le précède, composé de Rossi, Dovizioso et Iannone. Sur le dernier quart de l'épreuve, ce dernier doit toutefois céder du terrain et est contraint de s'avouer vaincu face à Lorenzo, qui franchit donc la ligne d'arrivée en quatrième position.

 

Une course difficile, mais de l'espoir pour la suite

Forcément, cette performance n'est pas des meilleures, mais dans les conditions précédemment évoquées, ces treize points sont toujours bons à prendre, comme le confirme l'intéressé : "C'était une course vraiment difficile, car physiquement je ne me sentais pas bien à cause de la bronchite et des antibiotiques. Nous avons terminé la course de la meilleure des façons étant donné les circonstances. Je n'étais pas au top et la moto aurait eu besoin d'un boost de performances sur certaines parties du circuit, notamment la ligne droite où je perdais beaucoup. Ici et au Qatar, deux problèmes sont survenus, qui étaient difficiles à surmonter, mais nous avons sauvé les meubles du mieux que nous pouvions."

Je serai probablement au point en Argentine

Jorge Lorenzo

Lorenzo se projette désormais sur le Grand Prix d'Argentine, qu'il envisage avec détermination et espoir : "Je serai probablement au point en Argentine. L'an passé, j'y avais réalisé une belle course alors que je n'étais pas au mieux de ma forme. Maintenant que la moto fonctionne mieux, j'espère que je serai prêt physiquement. J'ai beaucoup d'espoir en vue de la course en Argentine et il s'agit d'une piste sur laquelle il est fun de courir."

Pour le pilote Yamaha, il sera impératif de bien figurer sur le circuit de Termas de Río Hondo, car après deux manches seulement, il accuse - déjà - quinze points de retard sur Valentino Rossi, mais aussi quatorze sur Andrea Dovizioso et dix sur Marc Márquez, qui s'était imposé l'an passé sur le circuit argentin. Un rétablissement rapide et une Yamaha bien réglée seront donc nécessaires pour ne pas voir ce retard s'accentuer pour le majorquin.

A lire aussi  | Le compte-rendu de la course

partages
Valentino Rossi : un premier podium à Austin, c'est déjà ça

Article précédent

Valentino Rossi : un premier podium à Austin, c'est déjà ça

Article suivant

Pol Espargaro heurté par Redding : "C'est ridicule"

Pol Espargaro heurté par Redding : "C'est ridicule"
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021