Marc Márquez pense que Jerez sera "un peu plus facile" pour lui

Après son retour à Portimão, Marc Márquez s'attend à une course plus simple à Jerez, sur une piste qu'il connaît mieux et avec plus de repères sur sa Honda.

Marc Márquez pense que Jerez sera "un peu plus facile" pour lui

Dans moins d'une semaine, Marc Márquez va retrouver Jerez, le circuit sur lequel il est lourdement tombé et s'est fracturé le bras droit l'an dernier, ce qui l'a écarté des circuits pendant neuf mois. De retour au GP du Portugal sur une piste qu'il connaissait peu, même s'il y avait roulé quelques semaines plus tôt avec une Honda RC213V-S dérivée de sa MotoGP, et avec des réglages peu optimisés à son pilotage puisqu'il est parti de la base de son remplaçant Stefan Bradl, le Catalan s'attend à un week-end plus facile à Jerez, où il s'est imposé à trois reprises en MotoGP.

"Je suis limité par ma forme physique, mais ce sera un circuit un peu plus facile, au moins au début, parce qu'à Portimão, mes mécaniciens n'avaient pas de références et je n'avais jamais roulé là-bas avec cette moto", souligne Márquez dans une interview réalisée par Repsol. "Nous avons des références à Jerez. On roule là-bas depuis de nombreuses années et ça va nous aider au début, mais pour être rapide, cette dernière étape dépendra des progrès sur mon bras. Ça dépend aussi de nos tentatives d'adapter un peu la moto à mon style de pilotage, parce que les choses ont changé depuis un an, même si on pourrait croire que non."

Lire aussi :

Marquez est contraint de s'économiser physiquement et il ne montera sur aucune moto avant de reprendre la piste à Jerez. Son os est calcifié mais ses muscles et ses tendons sont encore touchés, ce qui l'oblige à limiter son entraînement : "Physiquement, je suis déjà rétabli. Mentalement, je suis tourné vers Jerez et sur les choses à améliorer pour prendre plus de points, mais physiquement j'ai deux ou trois jours de repos et de convalescence. Je dois être prudent, en tout cas pour le prochain mois, et après il sera temps de pousser un peu plus sur le plan physique."

En attendant de voir ce dont il sera capable au GP d'Espagne, Marc Márquez se satisfait de ses performances au Portugal. Le #93 n'avait aucun objectif sportif et il a finalement été le meilleur pilote Honda en qualifications comme en course : "Sur le plan sportif, c'était bien mieux que ce que l'on pouvait anticiper. D'un côté, il y a ce qu'on veut, et je veux logiquement gagner des courses et me battre pour des victoires, mais de l'autre il faut être réaliste et je savais quel serait mon état de forme. Je n'étais pas à 100% et je ne le suis pas encore, mais il y a des progrès."

"C'était une étape nécessaire dans ma convalescence : remonter sur une MotoGP. On est parti de la sixième place et en course, j'étais sur la défensive et j'ai pu finir septième, à 13 secondes du vainqueur. C'était un week-end très positif en termes de performances."

partages
commentaires

Voir aussi :

Pour Rossi, Bagnaia et Morbidelli sont prêts à jouer le titre

Article précédent

Pour Rossi, Bagnaia et Morbidelli sont prêts à jouer le titre

Article suivant

Oliveira espère que KTM saura "s'adapter" au pneu dur asymétrique

Oliveira espère que KTM saura "s'adapter" au pneu dur asymétrique
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021