Réactions
MotoGP GP d'Espagne

Márquez a lutté pour la 4e place "comme pour une victoire"

Marc Márquez a pris des risques pour être rapide au Grand Prix d'Espagne et a fait le spectacle en réalisant l'un de ses mythiques sauvetages.

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Marc Márquez a décroché son meilleur résultat de la saison à Jerez en terminant en quatrième position. Pressant sur Jack Miller tout au long de la course sans parvenir à trouver d'ouverture avant les derniers tours, il a fait le spectacle en réalisant un sauvetage dont lui seul a le secret.

S'il pensait le podium inatteignable au moment de prendre le départ et visait une arrivée entre la cinquième et la septième place après un week-end encore compliqué avec sa Honda, l'Espagnol s'est révélé plus rapide que prévu. Il affirme cependant qu'il n'y ait parvenu seulement qu'en "prenant des risques".

Ceux-ci ont en effet commencé dès le départ, où il s'est imposé face à Aleix Espargaró au bout de la ligne droite. "J'ai fait un premier tour agressif, en attaquant, parce que je savais que c'était important de bien se positionner et de ne pas perdre le groupe de devant", a-t-il expliqué.

"Pecco [Bagnaia] et [Fabio] Quartararo se sont échappés comme on s'y attendait et je savais qu'Aleix avait un bon rythme, même s'il ne pouvait pas les suivre. Quand j'ai vu qu'il était derrière moi j'ai attendu le moment où il allait passer pour voir comment on allait gérer ça avec Jack [Miller], mais quand j'ai vu qu'au bout de cinq tours il était toujours derrière, je me suis dit que je pouvais finir sur le podium. C'était mon intention quand j'ai doublé Jack mais j'ai élargi. J'ai insisté parce que je savais que mon option pour le podium était là. Je me suis presque retrouvé par terre et je crois que c'est le public qui a relevé la moto [rires]."

Le #93 a en effet réalisé un énième sauvetage de sa spécialité, une prouesse qu'il n'avait pas réalisée "depuis deux ans" et le début de ses blessures. "Je voyais le podium, je pouvais le sentir et forcément on s'emballe mais mon erreur m'a remis à ma place", a-t-il reconnu. "Je me suis rattrapé et j'ai pu me battre pour la quatrième place. Je l'ai fait comme si c'était pour une victoire."

 

Forcément, l'octuple Champion du monde vise mieux qu'une quatrième place, mais estime que ce résultat était "le maximum" qu'il pouvait décrocher au Grand Prix d'Espagne. "J'ai fait une bonne course. L'un de mes objectifs était de terminer cinquième et j'ai fini quatrième. Ce n'est pas la place que je vise mais il faut comprendre son niveau actuel et se mettre un objectif atteignable. Il faut prendre ce résultat comme de la motivation et une énergie positive", a-t-il ajouté.

Désormais il lui faut trouver comment parvenir à faire progresser la RC213V et il compte sur le test de ce lundi pour obtenir des débuts de réponse, comme tous les pilotes Honda. Pour le moment en difficulté, les quatre représentants de la marque japonaise ainsi que le pilote d'essais Stefan Bradl estiment devoir impérativement trouver des solutions.

"Nous avons des idées importantes", a commenté Márquez au site officiel du MotoGP. "Je ne sais pas si je ferai beaucoup de tours, ça dépendra de comment je serai quand je me réveillerai. Je sais que j’ai des choses importantes à essayer donc je vais faire un gros effort pour le faire. On espère passer un cap."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Aleix Espargaró : Un GP "frustrant" après un départ "désastreux"
Article suivant Photos - Bagnaia et Quartararo seuls au monde

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France