MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
22 Heures
:
44 Minutes
:
59 Secondes
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
7 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
14 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
29 jours

Rossi au plus bas depuis le début de son ère Yamaha

partages
commentaires
Rossi au plus bas depuis le début de son ère Yamaha
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
29 sept. 2019 à 11:45

Le pilote italien n'est plus monté sur le podium depuis 11 courses et n'a jamais affiché aussi peu de points à ce stade du championnat.

Valentino Rossi a débuté le championnat 2019 en obtenant deux podiums lors des trois premières manches. Toutefois, par la suite, son avancée s'est grippée, au point qu'il a bouclé la première moitié du championnat avec le nombre de points le plus faible qu'il ait affiché depuis qu'il évolue dans la catégorie reine.

Il a notamment connu trois abandons consécutifs sur chute, ce qui ne lui était arrivé qu'une seule fois jusqu'alors en près de 400 Grands Prix (en 2011, avec Ducati). Bien que la situation se soit améliorée chez Yamaha durant la seconde moitié du championnat, il n'en a pas pour l'instant tiré de véritables bénéfices car il n'a toujours pas fait son retour sur le podium.

Lire aussi :

Avant le Grand Prix d'Aragón du week-end dernier, le Docteur a enchaîné trois quatrièmes places. S'il figurait avec les autres pilotes Yamaha parmi les principaux prétendants au podium sur le MotorLand, derrière Marc Márquez, il a subi comme ses collègues un mauvais choix de pneu qui a vu Ducati prendre l'ascendant en course et les M1 se classer en dehors du top 3.

Seulement huitième à l'arrivée, Rossi a donc manqué le podium pour la 11e fois de suite. Au cours de ses 14 saisons avec Yamaha, le pilote de Tavullia n'avait jamais été privé de trophée aussi longtemps. Précédemment, sa série la plus longue de courses sans podium avec la Yamaha est celle qui s'est étendue entre Brno l'an dernier et Losail cette année, soit dix manches. Si l'on cumule ces deux périodes, cela signifie qu'en 23 Grands Prix Rossi n'a obtenu que deux podiums : des chiffres qui se rapprochent dangereusement de ceux de l'ère Ducati, où il avait signé trois podiums en 35 courses, bien qu'avec à l'époque un classement au championnat et un nombre total de points inférieurs.

Mais outre le nombre de podiums, ce sont aussi les points cumulés qui font de cette période la plus faible qu'ait connue Valentino Rossi avec Yamaha. Car durant ces 11 dernières courses, il n'a marqué que 86 points. Même durant les dix courses sans podiums qu'il a enchaînées entre Brno en 2018 et Losail cette année, il avait marqué plus de points : 90.

Il reste encore cinq Grands Prix pour tenter de mettre fin à cette série et de faire remonter la courbe de résultats du #46, puis le championnat rendra son verdict. Tout au long de sa carrière, le nonuple Champion du monde s'est distingué non seulement par sa vitesse, qui lui a permis de remporter 115 victoires à ce jour, mais aussi par sa régularité. En 23 saisons, toutes catégories confondues, il s'est en effet classé dans le trio de tête du championnat 18 fois. En catégorie reine, où il évolue depuis 2000, il n'a manqué ce top 3 que quatre fois : lors de ses deux années avec Ducati, où il s'est classé sixième et septième, puis deux fois avec Yamaha où il a terminé quatrième (2013) et cinquième (2017). Cette année, il est pour le moment sixième.

Lire aussi :

Article suivant
Au GP d'Aragón, le plus faible nombre de chutes en 10 ans

Article précédent

Au GP d'Aragón, le plus faible nombre de chutes en 10 ans

Article suivant

Lorenzo : Sans la chute d'Assen, "ce serait 100 fois mieux"

Lorenzo : Sans la chute d'Assen, "ce serait 100 fois mieux"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Carlos Guil Iglesias