Suzuki présente sa livrée 2019

L’équipe Suzuki a effectué sa présentation ce dimanche avec ses pilotes Álex Rins et Joan Mir.

Suzuki présente sa livrée 2019

Après Ducati, Honda Repsol et Yamaha Petronas SRT, Suzuki est la quatrième équipe de MotoGP à avoir effectué sa présentation. Très simplement, le team a posté une vidéo dans laquelle ses deux pilotes, Álex Rins et Joan Mir, se sont exprimés sur la saison à venir. La GSX-RR, quant à elle, bénéficie de quelques nouveautés au niveau de sa livrée. Si elle conserve sa couleur bleue habituelle, ses bandes ont toutes changé.

Lire aussi :

Rins, fer de lance du team

Andrea Iannone parti pour Aprilia, Álex Rins se retrouve à endosser le rôle de leader de l’équipe. Arrivé en MotoGP en 2017, il a connu une première saison compliquée en raison d’une blessure, et n’a pu réaliser sa première année complète qu’en 2018, où il a brillé avec cinq podiums. Son manque de régularité du début de saison a fini par disparaître et sa fin d’année a été solide. L’Espagnol en est conscient, même s’il reste prudent : "Je pense que j’ai beaucoup progressé avec Suzuki. J’ai vécu beaucoup d’expériences, j’ai gagné en maturité en roulant aux avant-postes avec les top pilotes et en me trouvant dans toute sorte de situations. Bien évidemment, je dois améliorer encore beaucoup de choses. Au final on n’arrête jamais de grandir et d’apprendre de nouvelles choses."

Si 2019 sera sa troisième saison en catégorie reine, cela sera sa première avec de véritables responsabilités, ce qui ne semble pas lui ajouter de pression. "Depuis l’an dernier je suis très concentré sur ma moto et sur le développement de la GSX-RR", a-t-il déclaré. "Cette année je ne peux pas compter sur un pilote expérimenté à mes côtés, mais je ne pense pas que cela soit un gros problème. Nous devons nous focaliser sur notre propre travail, notre développement et tenter d’aider Suzuki à faire une moto gagnante."

Après ces podiums (ajoutés aux quatre de Iannone), Suzuki veut viser plus haut cette année. "Le premier objectif est de faire une moto compétitive qui puisse gagner", a-t-il expliqué avant de préciser que l’équipe et lui viseront "la victoire qui [leur] a échappé en 2018". À titre personnel, il se fixe également un objectif, celui de "continuer de grandir en tant que pilote et de gagner encore plus en expérience."

Lire aussi :

Un rookie motivé

À ses côtés, Rins aura pour coéquipier le débutant Joan Mir. Arrivé tout droit du Moto2 après seulement une saison dans la catégorie, le Champion du monde Moto3 2017 est allé vite. Mais si la pression reposera en grande partie sur les épaules de son compatriote, pas question pour lui de faire de la figuration : "L’affirmation disant que les rookies n’ont pas de pression n’est pas nécessairement vraie. On a toujours de la pression, il y a toujours quelque chose qui nous rend nerveux. C’est vrai que l’on est un peu cachés car personne n’a de grandes attentes des rookies, ce n’est pas comme avec les pilotes expérimentés, et c’est sur ce point qu’il faut prouver qu’ils ont tort."

Pour ce faire, le numéro 36 a entamé un entraînement particulier cet hiver pour gagner en muscles, élément nécessaire pour piloter correctement une MotoGP : "Je n’ai pas pris beaucoup [de kilos]… J’en ai pris un car j’avais besoin de plus de muscles, mais je dois encore en prendre un autre."

Mir place la barre haut mais reste prudent sur ses objectifs. "En étant réaliste, l’objectif de cette année est de progresser doucement, en commençant par une bonne performance au Qatar pour ensuite progresser course après course jusqu’à la fin de l’année," a-t-il déclaré. "Je dois m’adapter à la moto, à l’équipe, à la catégorie, et commencer à réduire l’écart avec les pilotes de tête. C’est la chose la plus importante."

Cliquez sur les flèches de chaque côté du diapo pour passer à la photo précédente/suivante.

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
1/14

Photo de: Suzuki

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
2/14

Photo de: Suzuki

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
3/14

Photo de: Suzuki

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP
4/14

Photo de: Suzuki

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP

Joan Mir, Team Suzuki MotoGP
5/14

Photo de: Suzuki

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Joan Mir, Team Suzuki MotoGP

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Joan Mir, Team Suzuki MotoGP
6/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
7/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
8/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
9/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
10/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
11/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
12/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
13/14

Photo de: Suzuki

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR

Team Suzuki MotoGP, Suzuki GSX-RR
14/14

Photo de: Suzuki

 

partages
commentaires
Crutchlow de retour en piste à Sepang

Article précédent

Crutchlow de retour en piste à Sepang

Article suivant

Shakedown Sepang - Les frères Espargaró en tête avec Aprilia et KTM

Shakedown Sepang - Les frères Espargaró en tête avec Aprilia et KTM
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021