Viñales : "Maintenant au moins, nous avons une direction" !

partages
commentaires
Viñales :
Par : Michaël Duforest
5 oct. 2018 à 16:12

En proie au doute et aux difficultés depuis de nombreux mois, Maverick Viñales a-t-il entraperçu une éclaircie, en terminant deuxième de la première journée du Grand Prix de Thaïlande ?

Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

La piste de Buriram avait de quoi faire peur à Yamaha, qui avait connu des essais de pré-saison plus que mitigés sur le circuit thaïlandais en février dernier. Ces résultats en demi-teinte additionnés aux difficultés rencontrées par le constructeur d'Iwata depuis le début de la saison n'auguraient rien de bon pour les machines bleues…

Pourtant, lors de la première séance d'essais libres, surprise, les motos de Maverick Viñales et Valentino Rossi pointaient aux deux premiers rangs de la feuille des temps ! De bonnes dispositions confirmées par l'Espagnol, auteur du deuxième chrono dans l'après-midi. Une belle surprise, mais aussi un soulagement de voir que les nouveautés réclamées ont enfin fonctionné.

Lire aussi :

"C'est une surprise, mais on a essayé des choses que l'on aurait dû essayer il y a plusieurs mois. Globalement, comme je l'ai dit, je ne veux pas avoir d'attentes par rapport à mes performances, je veux juste prendre la piste, piloter, profiter, et aujourd'hui c'était assez positif, des EL1 et EL2 positifs. Cela fait longtemps que nous n'avions pas été dans les trois premiers lors des deux premières séances."

Si Valentino Rossi a étrenné un nouveau carénage sur sa moto lors de la deuxième séance d'essais libres, Maverick Viñales explique que les changements bienvenus sur sa YZR-M1 viennent surtout d'ajustements sur les réglages apportés par son équipe.

"[On a travaillé] surtout sur la répartition du poids. C'était important aujourd'hui, surtout pour améliorer le freinage et l'accélération. Enfin, on y est arrivé. C'est aussi important pour 2019. Maintenant au moins, nous avons une direction, ce que nous n'avions pas jusque maintenant. En fait, j'ai déjà testé cette configuration lors des essais hivernaux, mais je n'ai pas aimé du tout. Et aujourd'hui, les sensations étaient très différentes."

Lire aussi :

C'est donc un Maverick Viñales satisfait qui a terminé son point presse, même s'il reste deux journées dans ce premier Grand Prix de Thaïlande de l'Histoire, des journées traditionnellement plus difficiles pour les Yamaha officielles…

"Le travail qui a été fait a été bien fait, et je suis content. Comme je l'ai dit, parfois le travail n'a pas été bon, mais aujourd'hui il l'a été, vraiment. On a fait du bon travail des EL1 aux EL2, de bons changements, et j'ai pu piloter de manière précise."

Avec Oriol Puigdemont

Prochain article MotoGP
Huit tribunes déjà complètes pour le GP de France 2019 !

Article précédent

Huit tribunes déjà complètes pour le GP de France 2019 !

Article suivant

"De meilleures sensations" mais un choix de pneus à définir pour Pedrosa

"De meilleures sensations" mais un choix de pneus à définir pour Pedrosa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie Essais Libres 2
Pilotes Maverick Viñales Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Réactions