Zarco : "On ne peut pas penser que ce sera trop difficile" à Assen

Johann Zarco espère de nouveau contenir l'hémorragie de points potentielle face à Fabio Quartararo dans sa lutte pour la couronne mondiale 2021 en arrivant sur le tracé d'Assen, aux Pays-Bas.

Zarco : "On ne peut pas penser que ce sera trop difficile" à Assen

Après un dernier week-end de course en Allemagne dont le résultat a été un peu plus décevant que ce qu'il n'aurait espéré, Johann Zarco s'est tout de même présenté aux Pays-Bas ce jeudi dans un état d'esprit résolument optimiste, et déterminé à reprendre juste avant la pause estivale de ce mois de juillet un beau résultant ponctuant de manière flatteuse sa belle entame de championnat.

Actuellement deuxième au général, 22 points derrière le leader Fabio Quartararo et respectivement 9 et 10 unités devant les deux Ducati factory de Jack Miller et Francesco Bagnaia, Zarco s'est adjugé les points lors de sept des huit épreuves disputées à ce jour, avec quatre arrivées notables sur la deuxième marche du podium. C'est sur ce podium que le Français aimerait achever le week-end, avec une moto dont il estime qu'il est possible de viser le top 3 sur chaque manche cette saison.

Voir aussi ::

"J'espère, parce que ce sera nécessaire pour le championnat, et avant la pause estivale il serait bien de décrocher un bon résultat ici", commente-t-il en conférence de presse. "Comme je le dis toujours, la Ducati a un énorme potentiel et je pense que la moto a le potentiel pour aller sur le podium partout cette saison. Clairement, il m'a manqué quelque chose [le week-end dernier] mais il a été assez intéressant, tout comme la première moitié de course."

Un début de Grand Prix lors duquel le pilote Pramac estime avoir découvert "un certain nombre de choses" pouvant "être aussi utiles pour ce week-end". Dans tous les cas, le favori et rival est identifié, et l'objectif, clair : "pouvoir me battre contre Fabio qui sera, je pense, l'un des meilleurs. Si je peux être suffisamment rapide, je pense que je prendrai du plaisir."

Ducati n'a pas nécessairement encore affiché une affinité particulière avec la piste d'Assen par rapport à d'autres circuits. Mais la Desmosedici est globalement devenue une arme redoutable sur tous les types de tracés et permet d'arriver avec des ambitions élevées sur chaque week-end de course.

"Je pense que c'était assez difficile parce qu'il y a des virages assez serrés ici, et aussi des changements de direction avec beaucoup de vitesse comme dans le 6 et le 7, ou dans le dernier changement de direction avant la chicane", analyse Zarco. "Mais clairement, cette saison, nous voyons que nous pouvons être sur le podium, même sur des pistes qui sont compliquées pour la Ducati – ou compliquées sur le papier – : le Sachsenring était l'une d'entre elles et nous n'avons pas été sur le podium, mais clairement pas si loin. Et en ce qui me concerne, j'ai vraiment eu des problèmes avec quelque chose qui ont fait que j'ai perdu beaucoup de temps, mais la performance était là et obtenir la pole position était chouette. C'est donc la raison pour laquelle on ne peut pas aller en piste ce week-end en pensant que ça sera trop difficile."

Lire aussi :

partages
commentaires
Marc Márquez vise "le top 10, pas mieux" à Assen

Article précédent

Marc Márquez vise "le top 10, pas mieux" à Assen

Article suivant

Franco Morbidelli sera opéré du genou gauche vendredi

Franco Morbidelli sera opéré du genou gauche vendredi
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021