Preview
WRC Rallye de Croatie

Breen espère "retrouver les performances du Monte-Carlo" en Croatie

Satisfait par des essais effectués la semaine dernière et porté par son podium au Monte-Carlo, Craig Breen espère être performant dans la Ford au Rallye de Croatie cette semaine.

Craig Breen, Paul Nagle, M-Sport Ford World Rally Team Ford Puma Rally1

Craig Breen n'a pris qu'un point au Rallye de Suède, inscrit dans la Power Stage, après une grosse sortie de route en tout début d'épreuve à la cause inhabituelle puisque sa visibilité était troublée par du lave-glace resté sur le pare-brise. Avant cette grosse déconvenue, l'Irlandais avait pris une belle troisième place en ouverture de la saison au Rallye Monte-Carlo, derrière les intouchables Sébastien Loeb et Sébastien Ogier.

Breen estime que le Rallye de Croatie disputé ce week-end sera le terrain idéal pour se relancer. Afin de préparer la troisième manche de la saison, le pilote M-Sport s'est engagé au Sanremo, également disputé sur asphalte, mais un problème sur son moteur a vite mis fin à son rallye. Il se satisfait néanmoins de bons essais effectués la semaine dernière et de retrouver la surface qui lui convient le mieux.

"J'attends vraiment la Croatie avec impatience, c'est un rallye que j'aime beaucoup", a déclaré Been. "En fait je préfère les rallyes sur asphalte, donc ça sera bien de retrouver la Croatie. On a fait un très bon test la semaine dernière, j'ai eu de très bonnes sensations dans la voiture et j'étais content de tout, donc on verra si on pourra retrouver les performances du Monte-Carlo, notre dernier rallye partiellement sur asphalte."

"Ça devrait être un bon rallye, difficile mais les spéciales sont proches de celles de l'an dernier. Certaines sont nouvelles mais la plupart sont assez similaires. Donc nous sommes impatients, nous espérons faire un bon travail avec l'équipe et prendre de bons points."

Craig Breen ne s'est classé qu'au huitième rang au Rallye de Croatie l'an passé, dans l'une de ses cinq apparitions avec Hyundai, mais il occupait la cinquième place avant d'être ralenti par une crevaison. Ce week-end, il pilotera l'une des quatre Ford Puma engagées par M-Sport, aux côtés des habituels Adrien Fourmaux et Gus Greensmith, mais aussi de Pierre-Louis Loubet, qui fait son arrivée dans la formation anglaise et entame un programme de sept rallyes.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Sébastien Loeb de retour avec M-Sport pour le Rallye du Portugal
Article suivant L'allègement des pénalités ne fait "aucune différence", selon Tänak

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France