Vettel-Leclerc : ce qui s’est dit à Maranello reste à Maranello

Ferrari ne va pas révéler comment l'accrochage de ses pilotes a été géré en interne suite au Grand Prix du Brésil.

Vettel-Leclerc : ce qui s’est dit à Maranello reste à Maranello

Sebastian Vettel et Charles Leclerc étaient à la lutte pour la quatrième place à quelques tours du but sur le circuit d'Interlagos, côte à côte dans la ligne droite menant au virage 4. Vettel s'est légèrement décalé vers Leclerc, provoquant le plus léger des contacts avec des conséquences désastreuses : des crevaisons qui ont les ont tous deux contraints à l'abandon. Excepté le carambolage survenu au départ du Grand Prix de Singapour 2017, c'était la première fois que deux pilotes Ferrari s'éliminaient mutuellement dans un accrochage depuis la création du Championnat du monde de Formule 1, en 1950.

Lire aussi :

D'aucuns auraient rêvé d'être une petite souris pour entendre ce qui s'est dit à Maranello lorsque l'incident a fait l'objet de discussions et d'analyses entre le directeur d'équipe Mattia Binotto et ses pilotes. En effet, deux semaines plus tard, à Abu Dhabi, les membres de la Scuderia se refusent à toute polémique ; présent en conférence de presse, Charles Leclerc s'est contenté d'indiquer que Vettel et lui allaient devoir être "un peu moins agressifs" entre eux.

Mattia Binotto, directeur de Ferrari

Binotto, quant à lui, avait déjà fait savoir que les deux hommes "comprennent que ce qui s'est passé n'est pas acceptable", bien que "si l'on écoute les pilotes, ils ont leur propre version des faits". Lorsqu'il lui est demandé quelles mesures ont été prises pour éviter que cela ne se reproduise, l'Italien rétorque : "Il n'y a pas de réponse à donner. C'est quelque chose dont nous discutons en interne. Ce sont deux très bons pilotes, ils savent exactement quoi faire. Ce qui est arrivé est malheureux."

"Est-ce la faute d'un pilote plus que de l'autre ? Je pense que ce n'est pas important. Peut-être que cette fois ça pourrait avoir été Seb, peut-être que la prochaine fois ça pourrait être Charles. Ce sont deux pilotes qui se battent, et ils peuvent commettre des erreurs. L'important, c'est de comprendre ce qui provoque ça. C'est le seul moyen de s'assurer que ça ne se reproduise pas. C'est évidemment ce dont nous avons discuté, et je souhaite que cela reste entre nous."

Propos recueillis par Scott Mitchell  

partages
commentaires
Haas va tester son nouveau simulateur pour la première fois
Article précédent

Haas va tester son nouveau simulateur pour la première fois

Article suivant

EL2 - Bottas accroche le meilleur temps... et Grosjean !

EL2 - Bottas accroche le meilleur temps... et Grosjean !
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021