Formule 1
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
31 oct.
EL1 dans
13 Heures
:
57 Minutes
:
28 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
41 jours

Il y a 40 ans triomphait Alan Jones, l'autre champion australien

partages
commentaires
Par :

Parmi les Champions du monde les moins connus de la discipline, Alan Jones a pourtant été une figure de la Formule 1 de la fin des années 1970 et du début des années 1980, offrant notamment à Williams ses premiers titres. Son sacre mondial, l'Australien l'a obtenu il y a 40 ans jour pour jour.

Alan Jones figure peut-être parmi les Champions du monde les moins connus de l’Histoire de la Formule 1, alors que son palmarès est notable avec un total de 12 victoires en 116 Grands Prix. Surtout, il a succédé à une légende du sport automobile australien en la personne de Jack Brabham, triple Champion du monde en 1959, 1960 et 1966.

La carrière d’Alan Jones en F1 débute en avril 1975 au sein de la petite équipe Stiller et au volant d’une Hesketh 308 noire. Rapidement, la structure renonce à la F1 et il rejoint l’écurie de Graham Hill, Embassy Hill. Il y disputera quatre courses de la seconde partie de saison 1975 – inscrivant ses deux premiers points au Nürburgring – avant de quitter l’équipe, en raison de différends avec son fondateur.

Crash Aitken/Ghiotto : pourquoi les commissaires sont arrivés si tard

Article précédent

Crash Aitken/Ghiotto : pourquoi les commissaires sont arrivés si tard

Article suivant

Racing Point a été "surpris" par les critiques de Pérez

Racing Point a été "surpris" par les critiques de Pérez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Alan Jones
Auteur Fabien Gaillard