Formule 1 Présentation Williams

Albon prudemment optimiste pour Williams en 2023

Alexander Albon s'attend à voir des progrès de la part de Williams en 2023, mais se méfie de ceux que pourrait faire la concurrence.

Alex Albon, Williams

L'écurie Williams pourra-t-elle échapper à la dernière place du championnat des constructeurs ? La légendaire équipe britannique n'a marqué que huit points la saison dernière, moins d'un quart du total de ses plus proches rivales, mais a quand même des raisons d'être optimiste.

Sachant ses chances d'échapper à la lanterne rouge très minces, Williams a interrompu le développement de la FW44 dès juillet afin de se concentrer sur la monoplace suivante. Juillet, c'est également la date depuis laquelle l'écurie dispose de plus de temps en soufflerie et en CFD que toutes ses rivales, en vertu de son classement chez les constructeurs et de la règle de handicap aéro. La priorité, pour Alexander Albon, est de résoudre le problème des fréquents blocages de roue dans les virages lents.

"Je dirais que nous sommes clairement en meilleure position qu'à la fin de l'année dernière", ajoute Albon. "Mais je ne sais pas comment cela se traduira sur la piste, je ne sais pas à quel point tous les autres vont progresser. Seul l'avenir le dira. Quand on roule sur le simulateur, beaucoup de choses peuvent nous induire en erreur, avec [l'absence de] corrélation notamment, on ne sait jamais vraiment. Pour l'instant, nous sommes dans une meilleure situation. Mais c'est vraiment dur de dire où nous nous trouvons réellement."

Il va en tout cas falloir composer avec l'inexpérience du rookie Logan Sargeant, qui remplace Nicholas Latifi au sein de la structure de Grove, où le Canadien avait passé trois saisons. "Logan arrive avec une expérience nouvelle ou, disons juste, moins d'expérience que quelqu'un comme moi. Mais il faut juste essayer de garder les pieds sur terre. Il faut surtout essayer de travailler ensemble."

"Le chemin qui nous attend va être long, si l'on est réaliste. Nous roulons sur le simulateur depuis un mois, nous avançons. Le principal est que notre feedback soit le même, nous voulons améliorer la voiture dans des domaines similaires. Nous avançons lentement mais sûrement", conclut Albon, qui espérera marquer cette année davantage de points que les quatre inscrits la saison dernière.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Williams et Gulf monteront en puissance, jusqu'à la livrée spéciale ?
Article suivant Liberté d'expression : Horner ne veut pas d'une "bande de robots"

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France