Alonso : Enstone a beaucoup changé, "et c'est bon signe"

Fernando Alonso est revenu sur les grands changements qu'il a pu trouver du côté de l'usine d'Enstone depuis son retour dans le giron Renault, qui sont pour lui un "bon signe".

Alonso : Enstone a beaucoup changé, "et c'est bon signe"

Après deux ans hors du paddock de Formule 1, Fernando Alonso fait son grand retour en discipline reine pour le compte d'Alpine, marque de prestige du groupe Renault. L'Espagnol, qui a démarré ce samedi matin ses essais hivernaux à Bahreïn, a aussi retrouvé une seconde maison puisqu'il court à nouveau au sein d'une écurie basée à Enstone, en Angleterre, l'usine historique du Losange dans les années 2000-2010, qui l'a vu conquérir ses deux couronnes mondiales lors du premier de ses trois passages, en 2005 et 2006.

Mais entre 2009, dernière saison lors de laquelle il a couru pour Renault, et 2021, celle de son retour officiel cette fois sous les couleurs d'Alpine, beaucoup de choses ont changé, notamment sous l'impulsion de Cyril Abiteboul qui a mené le projet F1 lors du retour en tant qu'écurie officielle en 2016 et fait procéder à une modernisation des installations. Interrogé sur ce point, Alonso a bien entendu noté d'importantes différences qu'il salue.

Lire aussi :

"C'est très différent", a-t-il expliqué en conférence de presse à Bahreïn ce vendredi. "Et c'est bon signe. Après 10 ans, si c'était toujours la même chose, ça n'aurait peut-être pas été une bonne nouvelle, donc je pense que l'usine a été assez fortement remise au goût du jour."

Au moment d'entrer dans le détail de ces différences, il a ajouté : "Il y a plus de gens qui y travaillent désormais. À Viry[-Châtillon], en France, l'usine [moteur] a également évolué et je crois que le niveau de technologie que nous avons aujourd'hui est très différent d'il y a 15 ans."

"Vous savez, je suis très satisfait de ce que j'ai vu l'an passé en visitant Enstone et Viry. Nous avons des gens très talentueux au sein de l'équipe, nous avons de super designers. Certains des mécaniciens sont les mêmes que lors de mon dernier passage, donc c'est aussi une petite touche du bon vieux temps, et [il y a] une bonne ambiance, c'est tout ce que l'on veut pour retrouver le succès rencontré par le passé."

"Mais nous avons de nouvelles personnes, un très bon était d'esprit, des jeunes très talentueux également donc, vous savez, nous sommes désormais une belle organisation et avec un peu de chance nous pourrons avoir des résultats."

partages
commentaires

Voir aussi :

Les pilotes "unis" pour donner leur chance aux courses sprint

Article précédent

Les pilotes "unis" pour donner leur chance aux courses sprint

Article suivant

Course sprint : "Nous parviendrons à une conclusion ce week-end"

Course sprint : "Nous parviendrons à une conclusion ce week-end"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Alpine
Auteur Fabien Gaillard
Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021