Formule 1 Présentation Alpine

Alpine : "Cinquième, c'est le minimum que nous devons viser"

Alpine a présenté sa nouvelle A522. Avec cette monoplace, l'objectif est au minimum d'égaler le résultat final de 2021 au championnat constructeurs.

Alpine A522

Alpine entre à son tour dans la nouvelle ère de la Formule 1. Le tournant réglementaire de la saison 2022 est ciblé par l'écurie française depuis un long moment, néanmoins les objectifs restent en ligne avec le précédent exercice si l'on en croit le discours de Laurent Rossi. Ce dernier refuse de placer la barre trop haut, justifiant cette mesure par la grande inconnue que constitue la saison à venir.

Le PDG de la marque a fixé comme minimum impératif à ses troupes de confirmer la cinquième place acquise l'an dernier au championnat constructeurs, même si l'envie de voir plus haut est évidente. Chaque chose en son temps, donc. La structure d'Enstone a présenté ce lundi soir l'A522 qui sera confiée à Fernando Alonso et Esteban Ocon. La mission des deux hommes sera de confirmer une courbe de progression amorcée en fin d'année dernière, après un exercice 2021 parfois trop irrégulier.

"Nous avons des ambitions multiples", promet Laurent Rossi. "Cinquième, c'est le minimum que nous devons viser après les performances de l'an dernier. Jusqu'à présent, nous avons atteint nos objectifs et nous sommes satisfaits des progrès que nous affichons, mais nous devons être réalistes car cette année toutes les cartes sont redistribuées. Jusqu'au moment où nous prendrons la piste, nous ne savons pas où nous allons nous situer."

"Cependant, nous devons tous garder à l'esprit que le point de départ n'est pas important ; ce qui est important, c'est le point d'arrivée. Nous devons continuer à démontrer notre progression, à viser l'excellence opérationnelle et à nous améliorer tout au long de l'année."

À la tête d'Alpine depuis un an, Laurent Rossi a orchestré durant l'hiver une réorganisation des ressources humaines de l'équipe, conformément à ce qu'il avait annoncé. Exit Marcin Budkowski et Alain Prost, tandis qu'Otmar Sazfnauer vient d'être recruté pour endosser le rôle de directeur d'équipe.

"Je crois fermement à la passion, au travail d'équipe et au respect de l'individu", martèle Laurent Rossi. "Nous devons être passionnés par ce que nous faisons, quelle que soit la tâche. Le succès d'une écurie hautement performante a toujours été et sera toujours le travail d'équipe. Nous contrôlerons ce que nous sommes capables de contrôler, nous profiterons de cette aventure et nous prendrons du plaisir à courir parce que c'est ce pour quoi nous sommes ici. Dans l'équipe, nous sommes tous des compétiteurs et c'est pour cela que nous adorons travailler en Formule 1. Avec cette passion et ce travail d'équipe, je sais que le succès viendra."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent L'Alpine aura une livrée différente lors des deux premiers GP
Article suivant Horner : Évincer Masi, une décision "dure" et "pas juste"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France