Alpine recrute Daniil Kvyat comme pilote de réserve

Daniil Kvyat a trouvé refuge chez Alpine pour la saison 2021 de Formule 1, mais en tant que pilote de réserve.

Alpine recrute Daniil Kvyat comme pilote de réserve

Daniil Kvyat s'accroche à sa carrière en Formule 1. Pour la deuxième fois, le Russe a été écarté par Red Bull, comme il l'avait été au terme de la saison 2017 ; il avait alors trouvé refuge chez Ferrari comme pilote de développement en 2018, avant de revenir chez Toro Rosso/AlphaTauri pour deux ans. Remplacé par Yuki Tsunoda pour 2021 sans trouver d'autre baquet de titulaire, Kvyat va cette fois prendre son mal en patience en occupant le rôle de pilote de réserve chez Alpine (ex-Renault), y prenant la place de son compatriote Sergey Sirotkin. C'est ce qu'a annoncé Laurent Rossi, PDG d'Alpine, à l'occasion de la présentation de la nouvelle A521 pour la saison 2021 de Formule 1.

Lire aussi :

"Nous avons une belle recrue dans l'équipe en Daniil Kvyat, qui va être notre pilote de réserve cette saison", a déclaré Rossi. "Nous en sommes très contents, car lors d'une pandémie, il est important pour nous d'avoir un plan B solide, et Daniil a prouvé être un pilote très rapide et fiable dans des conditions très difficiles. Il a déjà signé trois podiums à l'âge de 26 ans ; nous sommes donc très, très contents que quelqu'un puisse assurer l'intérim en cas de besoin et marquer les points, mener la voiture là où elle devrait être sur la ligne d'arrivée. Nous sommes donc relativement satisfaits de cette belle recrue pour notre équipe."

Auteur de 110 départs en Grand Prix pour 202 points marqués, Kvyat sera effectivement un pigiste de luxe si le COVID-19 vient à toucher l'un des titulaires, Esteban Ocon ou Fernando Alonso ; rappelons que six pilotes de Formule 1 ont déjà été testés positifs au nouveau coronavirus.

Quant à Guanyu Zhou, fer de lance de l'Alpine Academy, il demeure pilote d'essais en parallèle de sa troisième campagne en Formule 2. "Je suis ravi d’être à nouveau le pilote d’essais de l’équipe alors que j’entre dans ma troisième année au sein de l’Alpine Academy", déclare le Chinois dans le communiqué de présentation d'Alpine. "C’est ma deuxième saison dans ce rôle après avoir été pilote de développement de l’écurie en 2019. Cela m’offre l’occasion de participer aux progrès de l’équipe et il s’agit d’une expérience extrêmement précieuse sur la route me rapprochant de la F1. Ce poste me permet d’essayer d’aider l’écurie partout où cela est possible, que ce soit sur les circuits ou au simulateur d’Enstone. L’équipe m’accorde sa confiance et je veux l’en remercier en contribuant au développement de la voiture tout au long de l’année."

partages
commentaires

Voir aussi :

Alpine lève le voile sur sa première F1

Article précédent

Alpine lève le voile sur sa première F1

Article suivant

On ne planchera pas sur le plancher de la Mercedes !

On ne planchera pas sur le plancher de la Mercedes !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniil Kvyat , Guan Yu Zhou
Équipes Alpine
Auteur Benjamin Vinel
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021