On ne planchera pas sur le plancher de la Mercedes !

Mercedes a avoué avoir caché le design du fond plat de sa nouvelle Formule 1 car l'équipe ne souhaite pas donner une longueur d'avance à ses adversaires et leur permettre copier trop tôt des idées présentes sur la W12.

L'équipe Mercedes a dévoilé mardi matin sa monoplace F1 2021 par le biais d'une série d'images de synthèse, sur lesquelles l'on a pu constater que le fond plat représenté n'expose pas d'innovation introduite en réponse aux nouvelles règles techniques. La réalité est bien entendu tout autre.

Lire aussi :

La F1 a introduit cette année une nouvelle réglementation en matière d'aérodynamisme qui exige qu'une zone devant le pneu arrière soit découpée, ainsi que la limitation de l'utilisation de l'exploitation des trous afin d'empêcher les écuries d'exploiter cette zone pour trouver de la  performance. La manière dont les équipes récupéreront l'appui aérodynamique perdu sera probablement décisive dans la lutte pour le titre de F1 et c'est pourquoi les équipes ont jusqu'à présent gardé le secret sur les développements réalisés dans ce domaine.

Le directeur technique de Mercedes, James Allison, a déclaré que son équipe jouait elle aussi à ce jeu − c'est pourquoi les images du lancement de la W12 ne présentent pas sa véritable nouvelle idée de plancher. "La partie que nous ne vous montrons pas est en bas, le long du plancher", a-t-il expliqué. "Cette zone est celle qui a été la plus touchée par la nouvelle réglementation, où ils ont essayé de réduire les performances des voitures en changeant les règles du plancher. Dans cette zone, il y a un tas de détails aérodynamiques que nous ne sommes pas tout à fait prêts à dévoiler au monde entier. Non pas parce qu'ils ne sont pas là, mais parce que nous ne voulons pas que nos concurrents les voient. Nous ne voulons pas qu'ils commencent à essayer de mettre des choses similaires dans leurs souffleries. Cela nous permet juste de gagner quelques semaines supplémentaires…"

"Nous n'avons pas à le montrer"

Mercedes sait que tout ce qui se trouve sur son auto est décortiqué par l'ensemble des départements techniques des équipes adverses, mais fait de même avec les concepts présentés par ses rivaux. "Je pense que nous regardons tous de très près ce que font nos concurrents, donc nous savons que nos concurrents vont regarder [notre voiture]. Et nous n'avons pas encore à le montrer, donc nous ne le faisons pas."

Allison a déclaré que d'autres modifications apportées à la W12 étaient plus évidentes, notamment un "renflement sexy" sur le capot moteur qui cache les développements effectués sur le groupe motopropulseur. "Il suffit d'un simple coup d'œil pour se rendre compte qu'il s'agit d'un 'vieil ami' [sic] à bien des égards", a-t-il déclaré à propos des modifications apportées à la W12. "C'est la même monocoque que l'année dernière, la même boîte de vitesses que l'année dernière et une grande partie de la structure en dessous est la même que l'année dernière. Mais regardez de plus près et vous verrez aussi qu'il y a des différences assez importantes. Il suffit de jeter un coup d'œil sur le flanc et vous verrez un renflement assez sexy dans le capot moteur, qui cache une partie du travail que nos amis de HPP ont effectué pour nous permettre de mettre plus de chevaux dans ce groupe motopropulseur !"

Toute la voiture "est en fait habillée de nouveaux vêtements", de nouvelles parures aérodynamiques, précise Allison, qui espère que ceci en fera "une voiture à succès". Et alors que l'ingénieur britannique vise un huitième titre consécutif de champion de F1 pour Mercedes, il sait que ses rivaux disposent du potentiel pour se rapprocher. "Nous sommes tout à fait excités par tout ce qui se présente à nous, mais tout aussi anxieux", admet-il. "Tant de choses ont changé dans ce règlement à un niveau détaillé que cela punit vraiment la voiture du point de vue de la performance. Avons-nous fait assez pour mieux récupérer ces performances que nos concurrents ? Aucun d'entre nous ne le sait et l'anxiété est donc assez grande à cette période de l'année."

partages
commentaires
Alpine recrute Daniil Kvyat comme pilote de réserve

Article précédent

Alpine recrute Daniil Kvyat comme pilote de réserve

Article suivant

Toutes les Mercedes de l'Histoire de la F1

Toutes les Mercedes de l'Histoire de la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Guillaume Navarro
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021