Aston Martin fait appel de la disqualification de Vettel

Aston Martin a confirmé son intention de faire appel de l'exclusion de Sebastian Vettel du Grand Prix de Hongrie.

Aston Martin fait appel de la disqualification de Vettel

Quelques heures après avoir franchi la ligne d'arrivée du Grand Prix de Hongrie en deuxième position, Sebastian Vettel a été disqualifié de la course à la suite d'une infraction technique : les délégués de la FIA avaient constaté que l'Aston Martin AMR21 du quadruple Champion du monde ne disposait pas d'un litre de carburant dans son réservoir, le minimum requis par le règlement.

Lire aussi :

En effet, il est stipulé qu'un échantillon d'un litre doit pouvoir être prélevé pour être analysé par la FIA, et seul 0,3 litre a pu être récolté après la course. En conséquence, Vettel avait été exclu des résultats et Aston Martin avait 96 heures après la décision de la FIA pour faire officiellement appel ou alors accepter la sanction.

Et la première option a été retenue, car Aston Martin a non seulement fait appel mais a également demandé un droit de révision, affirmant disposer d'éléments susceptibles de convaincre la FIA de réintégrer Vettel au classement final. L'audience du droit de révision aura probablement lieu avant l'appel, car il est possible que la décision initiale soit modifiée. Elle impliquera les commissaires ayant été mobilisés en Hongrie.

"Il n'y avait et il n'y a aucune suggestion que Vettel ait bénéficié d'un avantage en termes de performance du fait de la prétendue violation de la réglementation, ou qu'elle ait été délibérée", explique Aston Martin dans un communiqué de presse.

Afin de préserver les preuves, la FIA a saisi la voiture de Vettel et l'a transportée dans ses propre installations, en France. Les données de l'équipe indiquent qu'étant donné la quantité de carburant dans la voiture au départ et ce qui a été enregistré par le débitmètre de carburant de la FIA, il aurait dû rester 1,74 litre dans le réservoir. Comme la FIA n'a prélevé que 0,3 litre, il resterait donc 1,44 litre non comptabilisé.

L'écurie britannique ajoute : "Étant donné que les données de l'équipe ont indiqué qu'il y avait plus de 1,0 litre de carburant dans la voiture après la course, 1,74 litre selon les données, l'équipe a immédiatement réservé son droit d'appel, et a demandé un droit de révision parallèlement à la procédure d'appel, en raison de la découverte de nouvelles preuves importantes relatives à la sanction qui n'étaient pas disponibles au moment de la décision des commissaires de la FIA."

partages
commentaires
Ferrari n'a pas fait une "erreur" en appelant Sainz au stand trop tôt
Article précédent

Ferrari n'a pas fait une "erreur" en appelant Sainz au stand trop tôt

Article suivant

Comment la F1 aurait géré une grille de départ sans aucune voiture

Comment la F1 aurait géré une grille de départ sans aucune voiture
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021