Aston Martin : Vettel "nous a fait progresser"

Pour le directeur de l'écurie Aston Martin en F1, Otmar Szafnauer, Sebastian Vettel a fait progresser l'équipe en apportant son bagage de Champion du monde et a retrouvé le goût de la compétition après plusieurs saisons difficiles.

Aston Martin : Vettel "nous a fait progresser"

Même si les dernières saisons de Sebastian Vettel en F1 ont été très compliquées, ce qui a précipité la fin de son aventure avec Ferrari, le recrutement de l'Allemand par Aston Martin, qui fait cette année son retour officiel en discipline reine, était un événement.

Toutefois, en dépit d'une fin de saison 2020 très prometteuse pour la structure de Silverstone, la campagne 2021 n'a pas démarré comme prévu, la faute selon l'équipe aux nouvelles règles aéro et à leur impact sur le concept de voiture à faible inclinaison. Toujours est-il qu'après 11 manches sur 23 au programme, Vettel pointe en 12e positon au classement pilotes, 12 unités devant son équipier Lance Stroll, 14e.

Au-delà de ces positions décevantes, sentiment forcément renforcé par la disqualification de l'Allemand après sa seconde place au GP de Hongrie, Aston Martin se félicite du recrutement de l'ancien protégé de Red Bull et surtout de son impact sur l'équipe entière. "Seb est brillant", a tout simplement lancé Otmar Szafnauer dans un entretien exclusif pour Motorsport.com. "Il est venu vers nous avec l'idée de vouloir à nouveau apprécier la course. Je lui parle souvent. Et je pense qu'il aime à nouveau courir, ce qui est excellent."

"Seb amène avec lui une mentalité qu'il avait quand il a remporté toutes ces courses et ces Championnats du monde, il ne laisse rien au hasard concernant la performance et la méthodologie de l'organisation de son week-end et ce qu'il demande de nous. Et ça s'applique aux deux côtés du garage. Lance et son équipe ont appris de Seb, et cela nous a fait progresser."

Lire aussi :

Quand il lui est demandé ce qu'apporte Vettel concrètement, il répond : "Toute sorte de choses. Il a beaucoup d'expérience en termes d'agrément de conduite du moteur chez d'autres écuries, donc ça entre dans ses retours concernant celui du moteur Mercedes. Et ils ont significativement amélioré cela. Et si l'agrément de conduite est meilleur, les pilotes ont tendance à avoir plus confiance, ils vont plus vite. Au niveau de l'ergonomie, il a amélioré le volant, afin qu'il soit plus facile à gérer."

"Tout le monde est derrière lui. Et il fait du super boulot au sein de l'équipe qui est la sienne et avec les mécaniciens, les gens à l'usine. C'est quelqu'un d'authentique, qui a les pieds sur terre. Et tout le monde aime ça. Alors oui, il a fait du bon travail."

Le recrutement du quadruple Champion du monde avait également une forte valeur symbolique pour Lawrence Stroll, le propriétaire d'Aston, mais était aussi un argument pour faire entrer la marque de plain-pied sur le chemin de ses ambitions. "Cela montre simplement notre sérieux et notre volonté de construire une équipe capable de remporter un Championnat du monde, et c'est le chemin que nous empruntons actuellement", déclare Szafnauer.

"Je veux dire, c'est Seb, c'est la construction d'une nouvelle usine, c'est la mise en route d'une nouvelle soufflerie, c'est l'embauche de personnel, c'est le passage de 550 à 800 personnes. Tous ces éléments sont autant d'indicateurs qui montrent que nous sommes sur la voie de la construction d'une équipe capable de jouer le Championnat du monde."

partages
commentaires
Alonso : Alpine a perdu trop de terrain sur McLaren

Article précédent

Alonso : Alpine a perdu trop de terrain sur McLaren

Article suivant

Red Bull : Être pointés du doigt montre que nous faisons ce qu'il faut

Red Bull : Être pointés du doigt montre que nous faisons ce qu'il faut
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021