Bottas sera "plus égoïste" dans sa quête du titre 2021

Valtteri Bottas prévoit d'être "un peu plus égoïste" et plus exigeant envers lui-même et son équipe de course au sein de Mercedes, avec l'ambition d'enfin triompher au Championnat du monde.

Bottas sera "plus égoïste" dans sa quête du titre 2021

Valtteri Bottas va disputer cette année sa cinquième saison chez Mercedes. Le Finlandais n'a jusqu'ici pas réussi à battre son équipier Lewis Hamilton, qui a remporté les quatre titres en jeu depuis le début de leur association, en 2017.

L'an passé, dans la foulée d'un Grand Prix de Sakhir lors duquel Bottas a bien failli être battu pour la victoire par George Russell, qui suppléait Hamilton alors touché par le COVID-19, et suite à des discussions en interne, le #77 avait été publiquement soutenu par son directeur Toto Wolff, qui estimait que l'équipe devait en faire plus pour l'aider.

Lire aussi :

Devant les médias, Bottas est revenu sur la manière dont ses échanges avec l'équipe pouvaient jouer un rôle important pour garantir le bon niveau de pression et ainsi, augmenter son niveau de performance. "Lors de certaines de mes années en Formule 1, clairement, je me suis mis trop de pression", a expliqué le vice-champion 2019 et 2020.

"Il y a eu des moments où j'ai pris trop de pression de l'extérieur, et vice-versa, où je n'ai peut-être pas eu assez de pression de mon côté. Il s'agit de trouver cet équilibre et de jouer avec. La seule manière de vraiment faire savoir à l'équipe le niveau de pression qu'elle vous met est de discuter de ces choses, et c'est pareil pour moi. Il faut que je sois honnête envers moi-même sur tout, et que j'essaie de trouver une bonne méthode, et un état d'esprit heureux lors de chaque week-end."

"Lewis a remporté le titre tous les ans depuis que nous sommes équipiers, mais tout de même, en abordant cette nouvelle année, en repartant de zéro et d'une feuille blanche, je crois tout à fait pouvoir me battre pour le titre. C'est évidemment le but ultime cette saison, et c'est mon objectif. Mais il y a un long chemin à parcourir, et il faut véritablement y aller pas à pas."

Lire aussi :

L'an passé, Bottas a signé deux victoires mais a peiné à produire des performances régulières, à l'image de celles qui ont permis à Hamilton de remporter 11 courses sur les 16 qu'il a pu disputer sur son chemin vers un septième titre. Pour 2021, il veut être plus exigeant envers lui-même et l'équipe qui l'entoure.

"Cette année, je suis plus exigeant que jamais envers moi-même. Je n'en ferai évidemment pas trop, mais le but ultime pour moi cette saison est que, lorsque j'arriverai à la dernière course à Abu Dhabi, je puisse regarder en arrière et me dire que je me suis donné à 100%, que j'ai fait tout ce que j'ai pu pour gagner le titre. C'est l'objectif ultime pour cette année, et ce sera le même pour tous les gens autour de moi, quelle que soit la personne avec laquelle je travaille."

"J'exigerai tout ce que j'estime nécessaire, pour obtenir le soutien et les informations dont j'ai besoin, et peut-être que de cette façon, je pourrai être un peu plus égoïste. Un an dans une vie, à donner tout ce qu'on a, c'est en fait très peu de temps. C'est, je pense, l'état d'esprit que j'ai, et cela concerne aussi bien moi que les personnes qui m'entourent."

partages
commentaires
Vettel certain que Mercedes traitera équitablement Aston Martin

Article précédent

Vettel certain que Mercedes traitera équitablement Aston Martin

Article suivant

Les petits secrets enfin démasqués de la Red Bull RB16B

Les petits secrets enfin démasqués de la Red Bull RB16B
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Luke Smith
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021