23 GP en 2021 : Grosjean craint "une explosion en plein vol"

S'il n'est plus concerné, Romain Grosjean fait néanmoins part de son inquiétude quant au calendrier dévoilé pour la saison 2021 de Formule 1.

Charger le lecteur audio

Pour la campagne à venir, la catégorie reine du sport automobile adopte provisoirement (sous réserve de l'impact de la pandémie de COVID-19) un calendrier plus chargé que jamais avec un nombre record de 23 Grands Prix au calendrier. On y retrouve notamment deux triple-headers – soit six Grands Prix – en l'espace de sept week-ends. Ce programme sera particulièrement éreintant pour tout un chacun, et Romain Grosjean, s'il s'apprête à quitter la Formule 1, en est quand même bien conscient.

Lire aussi :

"Vingt-trois [courses] l'an prochain, courage aux mecs qui vont faire ça", commente le pilote Haas. "Il y a deux triple-headers en deuxième partie de saison… à voir jusqu'où ça va, mais à pousser le bouchon toujours plus loin, j'ai peur qu'il y ait une explosion en plein vol."

Grosjean est par ailleurs déçu de ne pas voir des pistes intégrées exceptionnellement au calendrier 2020 en raison de la crise du coronavirus y rester pour l'avenir, à tel point qu'il suggère un système de rotation. "Clairement, je pense qu'il y a de très beaux circuits où il faudrait que la Formule 1 aille plus souvent", estime le Français à l'aube de sa première course à Istanbul dans l'élite. "Là, on arrive en Turquie, la piste est magnifique, ça donne envie de rouler. Imola, Mugello, même Portimão, c'était super sympa."

"Vraiment, on a vu des pistes cette année qui étaient top. J'ai vu le calendrier de l'année prochaine, il y en a beaucoup qui re-disparaissent. Après, il y en a qui réapparaissent, mais pourquoi pas se poser la question dans le futur de savoir s'il n'y a pas une année où l'on fait peut-être des circuits plus historiques, plus anciens, et une année où l'on fait des circuits plus modernes avec des nouveaux marchés. Je serais pour un roulement."

partages
commentaires

Stroll explique la situation dangereuse avec les commissaires d'Imola

Ce que cherche Hamilton avant de prolonger son contrat