Ecclestone craint un Hamilton seul au monde en 2017

partages
commentaires
Ecclestone craint un Hamilton seul au monde en 2017
Par : Basile Davoine
15 déc. 2016 à 09:30

Depuis l'annonce surprise de la retraite de Nico Rosberg, il y a maintenant deux semaines, Bernie Ecclestone s'inquiète de la tournure que pourrait prendre la lutte pour le titre en 2017.

Bernie Ecclestone
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Max Verstappen, Red Bull Racing parle avec Bernie Ecclestone
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Valtteri Bottas, Williams

Si Mercedes maintient sa domination en dépit de l'instauration du nouveau règlement technique, le grand argentier de la Formule 1 craint alors de voir Lewis Hamilton dominer les débats, tandis que l'écurie de Brackley a un champ de possibilités réduit pour recruter un pilote de pointe à ses côtés. 

Ces derniers jours, le nom de Valtteri Bottas a circulé avec insistance, alors que l'option de promouvoir Pascal Wehrlein fait également partie des possibilités. Néanmoins, dans tous les cas de figure, Ecclestone considère que personne ne sera au niveau de Hamilton dans le second baquet du constructeur allemand.

"Je crois que personne ne voudra acheter de billet pour aller voir une course, ni la regarder à la télévision, si Lewis s'échappe dès l'extinction des feux. Et il prendra probablement deux tours aux retardataires", explique Ecclestone à Sky Sports. "Ce serait mauvais pour toute le monde et mauvais pour Lewis aussi, car je pense qu'il veut gagner loyalement et qu'il veut battre quelqu'un."

"J'espère me tromper complètement dans mon jugement du championnat avec Lewis. J'espère avoir tort et que, peu importe qui sera dans la même équipe, il pourra le battre ou le pousser à faire des erreurs. Mon avis, c'est ce que ça n'arrivera pas."

Verstappen seul à la hauteur ?

Ecclestone sait quels seraient les profils capables de relever le défi, et pense notamment à Max Verstappen, mais les contrats verrouillés ne laissent pas de porte ouverte pour 2017.

"Je crois qu'il y en a un ou deux qui sont capables d'être performants", explique-t-il. "Je ne crois pas que quelqu'un va battre Lewis."

"Verstappen a été super. Quand je dis personne [pour battre Hamilton], peut-être que Max, dans cette voiture, pourrait le mettre un peu sous pression. Le problème est simple : l'équipe Mercedes, le moteur, tout est parfait, et ils ont le meilleur pilote du monde."

Revenant sur l'arrivée évoquée de Valtteri Bottas chez Mercedes, Ecclestone a relativisé l'hypothétique conflit d'intérêt que cela pourrait provoquer compte tenu des relations entre le pilote finlandais et Toto Wolff, notamment lorsque l'actuel directeur de Mercedes était actionnaire chez Williams et également en raison de son implication dans la gestion de la carrière de Bottas. 

 "Je ne crois pas que Lewis s'en soucierait, à moins évidemment qu'ils ne fassent quelque chose pour aider Bottas face à lui", estime Ecclestone. "Mais la position de Toto fait qu'il l'a eu sous contrat, et j'imagine que Bottas a une meilleure chance d'obtenir un volant que quelqu'un qui n'a pas été sous contrat avec Toto." 

Article suivant
Hamilton/Rosberg : Un face-à-face de quatre ans chez Mercedes

Article précédent

Hamilton/Rosberg : Un face-à-face de quatre ans chez Mercedes

Article suivant

Symonds - La structure horizontale de Ferrari ne fonctionnera pas

Symonds - La structure horizontale de Ferrari ne fonctionnera pas
Charger les commentaires