EL1 - Pérez premier, Ocon troisième sous la pluie !

partages
commentaires
EL1 - Pérez premier, Ocon troisième sous la pluie !
Par : Benjamin Vinel
31 août 2018 à 10:38

Racing Point Force India a lancé son week-end lombard de la meilleure des façons en signant le meilleur temps des Essais Libres 1 du Grand Prix d'Italie.

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 et une caméra dans la voie des stands
Lando Norris, McLaren MCL33
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Marcus Ericsson, Sauber C37
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, devant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Lance Stroll, Williams FW41

Après l'annulation des essais libres de GP3 à cause de la pluie, on pouvait craindre que ces EL1 subissent le même sort en Formule 1, mais l'intensité de la pluie qui s'abattait sur Monza a quelque peu décru, permettant à cette séance de se dérouler sans accroc.

Sans accroc ? Tout est relatif pour Red Bull Racing, qui a monté la toute nouvelle unité de puissance (spécification C) sur la monoplace de Daniel Ricciardo. Ce dernier a été aperçu au ralenti dès son tour d'installation, parvenant néanmoins à rallier son stand.

Directeur de l'écurie anglo-autrichienne, Christian Horner a expliqué à Sky Sports F1 que le MGU-H s'était mis en mode sécurité, avant d'ajouter : "C'est le premier week-end où [la spécification C] est disponible. C'est une installation un peu différente, notamment au niveau des radiateurs. Nous essayons d'effectuer une comparaison entre les deux voitures pour savoir si nous allons le conserver. C'est un peu tôt pour le dire pour l'instant, nous en saurons davantage après avoir épluché les données."

Lire aussi :

"C'est un circuit de puissance. Nous allons prendre des pénalités avec Daniel, les éviter avec Max. Nous nous préparons pour Singapour où, en théorie, nous pouvons mettre davantage de pression à Mercedes et Ferrari."

Côté piste, Nico Hülkenberg a signé le premier tour chronométré du jour en 1'38"567 avec les pneus pluie, battu par Sebastian Vettel en 1'37"867. Dans le même temps, Kimi Räikkönen et Max Verstappen ont été les premiers à chausser les gommes intermédiaires, avec lesquelles le Néerlandais s'est illustré par un énorme dérapage dans la Parabolica, tandis que son coéquipier Ricciardo faisait une excursion dans les graviers au niveau des Lesmo. Chaussés des gommes à bandes vertes, Carlos Sainz, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas se sont succédé en tête de la hiérarchie.

 

Verstappen a ensuite pris la tête du classement en 1'35"665, mais Brendon Hartley a frappé un grand coup en 1'35"024 à quelques minutes du drapeau à damier ! La piste continuait de s'assécher et Kimi Räikkönen a signé le meilleur temps à son tour, en 1'34"742 puis 1'34"550, avant la surprise du chef : les Force India, puisque Sergio Pérez a pris la première place en 1'34"000, avec Esteban Ocon troisième en 1'34"593.

"Nous étions les plus rapides car nous étions en piste à la fin, quand ça séchait !" sourit Otmar Szafnauer, directeur de Force India, à l'antenne de Sky Sports. "Mais nous sommes quand même compétitifs, qu'il pleuve ou qu'il fasse beau. À en croire nos données, nous aurons une belle évolution à Singapour, qui rendra la voiture plus rapide de quelques dixièmes."

Finalement deuxième, Räikkönen a également été le plus assidu en piste de très loin, avec 28 tours au compteur. Cela compense la séance écourtée de Sebastian Vettel (quatre tours), dont il a fallu changer la boîte de vitesses en raison de ce qui pourrait être une fuite hydraulique. La boîte en question était celle de rechange, et ce changement n'engendrera donc pas de pénalité.

Les deux Toro Rosso sont dans le top 6 avec Brendon Hartley quatrième et Pierre Gasly sixième, prenant en sandwich la Red Bull de Daniel Ricciardo. Suivent Max Verstappen, les Renault et les Mercedes. En fond de tableau, on retrouve Lando Norris, qui était au volant de la MCL33 de Stoffel Vandoorne. Le pilote McLaren est relégué à 4"282 du meilleur temps et à 0"856 de son coéquipier Fernando Alonso, avec seulement neuf tours à son actif.

Italy GP d'Italie - Essais Libres 1

  Pilote Équipe   Trs Temps Écart  
1 Mexico Sergio Pérez Force India 18 1'34.000  
2 Finland Kimi Räikkönen Ferrari 28 1'34.550 0.550
3 France Esteban Ocon Force India 17 1'34.593 0.593
4 New Zealand Brendon Hartley Toro Rosso 17 1'35.024 1.024
5 Australia Daniel Ricciardo Red Bull 13 1'35.207 1.207
6 France Pierre Gasly Toro Rosso 19 1'35.438 1.438
7 Netherlands Max Verstappen Red Bull 10 1'35.665 1.665
8 Spain Carlos Sainz Renault 15 1'35.995 1.995
9 Germany Nico Hülkenberg Renault 15 1'36.107 2.107
10 Finland Valtteri Bottas Mercedes 8 1'36.238 2.238
11 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 6 1'36.546 2.546
12 Monaco Charles Leclerc Sauber 10 1'36.648 2.648
13 Denmark Kevin Magnussen Haas 13 1'37.066 3.066
14 Spain Fernando Alonso McLaren 14 1'37.426 3.426
15 France Romain Grosjean Haas 13 1'37.683 3.683
16 Sweden Marcus Ericsson Sauber 11 1'37.790 3.790
17 Germany Sebastian Vettel Ferrari 4 1'37.867 3.867
18 Russian Federation Sergey Sirotkin Williams 10 1'37.929 3.929
19 Canada Lance Stroll Williams 8 1'38.253 4.253
20 United Kingdom Lando Norris McLaren 9 1'38.282 4.282

Prochain article Formule 1
Michelin renonce à un retour en F1

Article précédent

Michelin renonce à un retour en F1

Article suivant

Photos - Le casque F1 2019 qui a été testé en piste

Photos - Le casque F1 2019 qui a été testé en piste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Esteban Ocon
Équipes Racing Point Force India
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé d'essais libres