EL2 - La Ferrari de Vettel rend l'âme, Hamilton déroule

Sebastian Vettel n'a de nouveau pas connu une séance vierge de tout problème, après un gros problème mécanique qui a immobilisé sa Ferrari à la fin d'une séance dominée par les Mercedes.

EL2 - La Ferrari de Vettel rend l'âme, Hamilton déroule

30°C dans l'air, 41°C en piste : le mercure à Silverstone est monté d'un cran par rapport aux conditions matinales. Grande-Bretagne oblige, nous sommes encore loin des températures rencontrées en France ce vendredi, mais il ne s'en s'agit pas moins que de la journée la plus chaude connue par le circuit anglais cette année !

Une nouvelle fois, il n'est pas nécessaire d'attendre bien longtemps pour voir Bottas hisser sa Mercedes au sommet de la hiérarchie avec un 1'25"917 le plaçant une seconde pleine devant son plus proche poursuivant (Hülkenberg), jusqu'à ce que Lewis Hamilton n'enregistre après 25 minutes de séance un chrono plus rapide que celui de son équipier de… 0"006 !

Lire aussi :

Évaluation des pneus

Pour les pilotes Mercedes, d'ailleurs, "il ne s'agit pas de savoir s'ils ont le rythme pour les qualifications", fait remarquer Jenson Button sur Sky Sports F1. "Ils ont une telle avance que l'essentiel pour eux est de s'assurer de savoir faire fonctionner les pneus dont les pressions sont gigantesques ce week-end, et de sereinement préparer les conditions de course." Ce que les monoplaces n'ayant laissé aucune victoire de côté depuis le début de la saison peuvent se permettre de faire : leur plus proche poursuivant, Verstappen, évolue à près de six dixièmes au tour.

Après le passage des pneumatiques tendres (marque rouge) en début de séance, la majorité des pilotes du plateau se lance dans l'évaluation des performances sur de longs runs chaussés des gommes dures (marque blanche) ou mediums (marque jaune). Roulant peu, Red Bull ne semble pas particulièrement intéressé par le fait de pousser aussi loin que Ferrari, par exemple, qui constate à quel point l'avant et l'arrière gauche fatiguent et souffrent de bullage. Quelques pilotes voient par ailleurs leurs temps annulés pour avoir excédé les limites de la piste, tandis que Nico Hülkenberg se plaint à répétition d'un inconfort dans le baquet, au dos duquel l'Allemand dit ressentir du mouvement.

Vettel en panne !

Une grosse fuite provenant de sous la Ferrari de Vettel immobilise l'Allemand dans l'ancienne ligne droite des stands à sept minutes de la fin de séance. L'éparpillement de liquide sur la piste impose l'intervention de la Voiture de Sécurité Virtuelle. Ce qui apparaît initialement comme une défaillance d'apparence mécanique pourrait avoir été provoqué par le talonnage de la monoplace contre un vibreur, quelques virages auparavant, conséquence d'une prise d'un virage bien large par le pilote de la machine #5.

C'est alors qu'est agité le drapeau rouge indiquant la neutralisation de la session, au moment où s'immobilise à son tour Giovinazzi avec son Alfa Romeo dans le dégagement de Becketts, après avoir visiblement perdu la puissance.

P. Pilote Constructeur Moteur Tours Temps Écart Intervalle
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes Mercedes 22 1'25.606    
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes Mercedes 22 1'25.782 0.176 0.176
3 Australia Daniel Ricciardo Renault Renault 29 1'26.421 0.815 0.639
4 Netherlands Max Verstappen Red Bull Honda 15 1'26.437 0.831 0.016
5 Canada Lance Stroll Racing Point Mercedes 24 1'26.501 0.895 0.064
6 Germany Nico Hülkenberg Racing Point Mercedes 26 1'26.746 1.140 0.245
7 Monaco Charles Leclerc Ferrari Ferrari 32 1'26.812 1.206 0.066
8 United Kingdom Lando Norris McLaren Renault 26 1'26.867 1.261 0.055
9 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren Renault 24 1'26.918 1.312 0.051
10 France Esteban Ocon Renault Renault 25 1'26.928 1.322 0.010
11 Thailand Alexander Albon Red Bull Honda 25 1'26.960 1.354 0.032
12 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri Honda 33 1'27.002 1.396 0.042
13 France Pierre Gasly AlphaTauri Honda 31 1'27.128 1.522 0.126
14 Germany Sebastian Vettel Ferrari Ferrari 30 1'27.198 1.592 0.070
15 France Romain Grosjean Haas Ferrari 28 1'27.294 1.688 0.096
16 United Kingdom George Russell Williams Mercedes 31 1'27.320 1.714 0.026
17 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari 30 1'27.535 1.929 0.215
18 Denmark Kevin Magnussen Haas Ferrari 28 1'27.582 1.976 0.047
19 Canada Nicholas Latifi Williams Mercedes 32 1'27.683 2.077 0.101
20 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari 26 1'27.955 2.349 0.272

partages
commentaires
Mercedes et la F1 s'écharpent sur les Accords Concorde

Article précédent

Mercedes et la F1 s'écharpent sur les Accords Concorde

Article suivant

Mercedes sur Racing Point : "En 2015, Haas avait la Ferrari complète…"

Mercedes sur Racing Point : "En 2015, Haas avait la Ferrari complète…"
Charger les commentaires
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021