Ericsson émet des doutes sur son rôle de réserviste Sauber

partages
commentaires
Ericsson émet des doutes sur son rôle de réserviste Sauber
Par : Benjamin Vinel
1 déc. 2018 à 07:56

Marcus Ericsson n'est clairement pas enthousiasmé par son nouveau rôle de pilote de réserve Sauber, lui qui va rejoindre l'IndyCar à temps plein en 2019.

Après cinq saisons en Formule 1, Marcus Ericsson va quitter la catégorie reine du sport automobile, du moins en tant que titulaire. Pilote Sauber depuis 2015, le Suédois a perdu son baquet au sein de l'écurie helvète, qui réserve contractuellement un volant à un protégé de Ferrari et, à côté de cela, ne pouvait laisser passer l'opportunité de faire signer Kimi Räikkönen.

Voir aussi :

Ericsson et Sauber se sont néanmoins mis d'accord sur un rôle de pilote de réserve, mais le principal intéressé va disputer la saison 2019 d'IndyCar avec Schmidt Peterson Motorsports. Or, neuf courses du championnat américain coïncident avec des Grands Prix. De plus, Ericsson ne paraît pas franchement enthousiaste à l'idée de se rendre en parallèle dans le paddock de la Formule 1 pour rester sur la touche.

"Nous devons nous réunir pour en discuter, car je me suis montré très clair sur le fait que je voulais me concentrer à 100% sur mon programme de course pour 2019", déclare-t-il. "Je veux m'engager à fond dans cette option en IndyCar. Je suis quand même content de rester lié à l'équipe, mais il faut voir précisément ce que je vais faire ou non et quel sera mon rôle."

"Il est clair que je dois me concentrer à 110% sur l'IndyCar, parce que sinon, ça ne sert à rien d'y aller. Je ne me vois pas venir à tant de courses que ça. Si je suis déjà aux États-Unis, que j'y vis, que j'y cours, je ne me vois pas venir sur les Grands Prix toutes les deux semaines."

Après 97 Grands Prix qui lui ont valu de marquer 18 points, Ericsson dit donc au revoir à la Formule 1... et peut-être adieu. 

"C'était probablement la dernière course de ma carrière en F1, mais je ne veux pas fermer cette porte, parce qu'on ne sait jamais ce qui se passera à l'avenir. Je me rends en Amérique très motivé à y avoir des résultats, et je me vois y rester pendant longtemps, mais cela dit, on ne sait jamais ce qui va se passer dans les années à venir. Je referme ce chapitre pour l'instant, puis nous verrons ce qui se passera à l'avenir", conclut-il.

Article suivant
Diaporama - Les 20 pilotes pour la saison 2019 de F1

Article précédent

Diaporama - Les 20 pilotes pour la saison 2019 de F1

Article suivant

Le nom Force India disparait, les numéros des rookies et Kubica dévoilés

Le nom Force India disparait, les numéros des rookies et Kubica dévoilés
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Sauber
Auteur Benjamin Vinel