Ocon va être progressivement écarté par Mercedes

Ayant signé chez Renault comme titulaire à partir de la saison 2020, Esteban Ocon va être progressivement et partiellement déchargé de ses responsabilités de pilote de réserve Mercedes.

Ocon va être progressivement écarté par Mercedes

Esteban Ocon assure un rôle crucial sur le simulateur de l'écurie anglo-allemande, notamment lors des week-ends de course européens, où il parcourt un millier de kilomètres pour analyser les données emmagasinées lors des essais libres, avant de prendre l'avion pour rejoindre le circuit au petit matin.

Lire aussi :

Ocon ne va pas complètement délaisser le simulateur à Brackley ; en revanche, alors que se prépare la monoplace 2020 mais aussi la nouvelle réglementation 2021 – pour laquelle le Français restera chez Renault –, il sera peu à peu écarté des réunions techniques concernant les prochains concepts.

"Esteban et moi avons discuté de combien de temps il devrait conserver ses différents rôles", explique Toto Wolff, directeur d'équipe. "Plus il reste, plus il va emporter d'informations avec lui. Il a dit : 'Bien sûr, je vais emporter toutes ces informations avec moi'. C'est une transition. Il est dans notre simulateur, et c'est un rôle important pour nous aider à développer la voiture. Mais pas à pas, Esteban va s'éclipser de toutes les réunions sur l'avenir, de ce qui concerne la voiture de l'an prochain ou ce que nous considérons trop sensible du point de vue de l'ingénierie ou de l'innovation."

Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG, fête la pole position de Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1

Ocon : "Encore quelques courses pour apprendre"

Ocon est en tout cas ravi de tout ce qu'il a appris lors de cette année chez Mercedes, intégré au cœur d'une écurie quintuple Championne du monde en titre avec l'opportunité de découvrir tout ce dont il n'était pas conscient en tant que pilote titulaire. "Beaucoup de choses", confirme le Normand. "Je n'ai pas piloté autant que je l'aurais souhaité. A l'époque, on pouvait tester les voitures et faire des millions de kilomètres avant de revenir. Je l'ai fait sur le simulateur. J'ai testé toutes les pièces utilisées par l'équipe le week-end. Je suis donc au courant de toutes les dernières nouvelles sur la génération actuelle de voitures. Je pense que c'est quelque chose de positif."

"En même temps, en ne pilotant pas, j'ai pu apprendre à connaître l'autre partie du monde de la F1 : c'est davantage d'expérience, de connaissances pour moi, et plus de choses apprises pour l'avenir. Voir ce que l'équipe attend d'un pilote, certaines choses auxquelles on ne peut pas penser quand on court. Parce qu'on n'entend pas les gens discuter en interne, tout ça. Comme le dit Toto, plus on voit de choses et plus on a de connaissances, alors plus on a d'expérience en fin de compte, et on devient un meilleur athlète, un meilleur pilote, un meilleur package."

"Il me reste encore quelques courses pour apprendre, même si Toto a dit qu'il allait me mettre un peu plus sur le côté ; je vais continuer à bien tout écouter pour être encore plus prêt l'année prochaine."

Esteban Ocon, Mercedes AMG F1, avec les membres de son équipe

De plus, Ocon a récemment piloté la Mercedes W10, testant les pneus 2020 pour le compte de Pirelli ; à cette occasion, il a parcouru un total de 212 tours du Circuit Paul Ricard. C'est en quelque sorte un lot de consolation lors d'une saison passée à observer ses anciens rivaux depuis le muret des stands.

Lire aussi :

"Cette année a été dure mentalement, notamment du côté émotionnel : voir ces gars réussir à ce point pendant que je suis sur la touche. C'est quelque chose qui n'est pas particulièrement génial. Mais je pense que cela ne peut que me renforcer et me motiver encore davantage à revenir. J'ai soif de succès pour mon retour", conclut Ocon.

partages
commentaires
La F1 travaille pour corriger la latence liée au drapeau rouge
Article précédent

La F1 travaille pour corriger la latence liée au drapeau rouge

Article suivant

Flashback : le désastreux crash de Vettel à Singapour en 2017

Flashback : le désastreux crash de Vettel à Singapour en 2017
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021