Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
54 jours
09 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
99 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
134 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
148 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
176 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
183 jours
12 sept.
Course dans
190 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
204 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
207 jours
10 oct.
Course dans
217 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
232 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
239 jours
07 nov.
Course dans
246 jours

Force India aurait dû décider de l'inversion des positions plus tôt

Force India a reconnu qu'il aurait probablement fallu imposer des consignes d'équipe pour échanger les positions de Sergio Pérez et Esteban Ocon lors du Grand Prix du Canada.

Force India aurait dû décider de l'inversion des positions plus tôt
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10 devant Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17

L'après-course à Montréal a été marquée par les discussions sur la gestion de la course par l'équipe indienne, qui semblait avoir une chance de monter sur le podium à la condition qu'Ocon puisse dépasser son équipier, le Français bénéficiant de gommes supertendres bien plus fraîches que Pérez.

Cependant, Force India, devant l'insistance du Mexicain, n'a finalement pas donné l'ordre d'inverser les positions, ce qui a entraîné une perte de temps des deux VJM10 en lutte face à la Ferrari de Sebastian Vettel et, finalement, une cinquième et une sixième places presque décevantes alors même que Daniel Ricciardo, qui a fini troisième, était longtemps à portée.

Otmar Szafnauer, le directeur de l'exploitation de la structure de Silverstone, reconnaît avec le recul qu'il y avait mieux à faire, et notamment que le muret des stands avait réagi trop tard.

Interrogé par Motorsport.com, il explique : "Le recul est une chose merveilleuse parce qu'on a plus d'informations. Ce que j'aurais fait est peut-être de les faire changer de position plus tôt, juste après que les Ferrari se soient arrêtées."

"On peut faire remonter les pneus en température et il n'y a aucun risque venant de derrière. Ensuite, si rien ne se passe, on a toujours du temps pour inverser de nouveau [les positions]. Nous n'avons pas fait cela, nous avons commencé à en discuter un peu tard et ensuite, après, il était trop tard."

Szafnauer explique que Force India craignait à la fois la perte de temps dans l'échange de positions mais aussi les risques pour les températures pneumatiques. "Nous avons envisagé de les inverser [...], mais il y a beaucoup de choses qui se passent quand on inverse les positions. On perd du temps [...] mais, plus important, on perd de la température pneumatique, et la température des pneus est vraiment cruciale."

"Donc si on fait cela, on ne revient pas dans le rythme immédiatement. Nous avions les Ferrari qui revenaient, donc il y a des doutes. Nous allons analyser cela. Mais si nous les avions fait inverser les positions, je ne pense pas qu'Esteban l'aurait dépassé."

Arrêter Pérez

Dans son habituelle vidéo de débriefing postée après la course, le responsable de la stratégie de Mercedes, James Vowles, a expliqué que l'équipe basée à Silverstone aurait pu aller vers une autre option. Ainsi, Force India aurait pu maintenir Vettel derrière en fin d'épreuve et également avoir une opportunité pour ses deux monoplaces de passer Ricciardo, en arrêtant Pérez au moment où Ocon l'a rattrapé. 

"L'équipe a essayé d'inverser la position des voitures pour se donner la meilleure chance de podium, mais n'a pas réussi. Cependant, le team aurait dû faire rentrer Pérez. S'ils avaient fait rentrer Pérez, ils seraient ressortis devant Kimi [Räikkönen] juste après qu'il se soit arrêté, et cela les aurait ensuite placés dans la situation où ils auraient enlevé des possibilités à Ferrari [avec Vettel, ndlr]."

"Ferrari a une voiture qui a des pneus avec 60 tours à la fin de la course, une voiture très compromise. Nous avons vu Grosjean le faire [après s'être arrêté au premier tour] mais ce n'est pas la course la plus rapide, et si Vettel s'était arrêté à ce moment-là, il serait ressorti derrière Pérez, ce qui aurait été une situation compliquée."

"Cela permet à Esteban d'essayer d'attaquer Ricciardo pour cette troisième place et, s'il ne réussit pas, Pérez serait de nouveau revenu et cela lui aurait permis de dépasser avec des pneus bien plus frais. Cela aurait offert une bonne opportunité à Force India."

partages
commentaires
Hamilton espère que les résultats en dents de scie sont derrière lui

Article précédent

Hamilton espère que les résultats en dents de scie sont derrière lui

Article suivant

Zak Brown : “Nous devons rendre la F1 plus accessible aux fans”

Zak Brown : “Nous devons rendre la F1 plus accessible aux fans”
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Jonathan Noble
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021