Force India menace Pérez et Ocon de suspension

Force India a menacé ses deux pilotes de suspension en cas de nouvel accrochage, suite aux épisodes survenus lors du Grand Prix de Belgique.

Sergio Pérez et Esteban Ocon se sont accrochés à deux reprises à Spa-Francorchamps, la première fois sans conséquence au départ, la deuxième dans la dernière partie de la course, engendrant la crevaison du Mexicain au bas du Raidillon. La tension a donc grimpé encore une fois entre les deux coéquipiers, après des clashs à répétition depuis plusieurs courses.

Alors que la politique de l'équipe n'avait pas changé jusqu'à présent, Force India a décidé dès dimanche après-midi de ne plus autoriser ses pilotes à se battre librement en course pour la suite de la saison. Mais l'écurie indienne a décidé d'aller plus loin, en menaçant les deux hommes de suspension en cas de nouvel accrochage. Une approche qu'avait adoptée Mercedes l'année dernière après l'incident survenu en Autriche entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg

Force India prêt à suspendre un de ses pilotes en cas de nouveaux ennuis interne ? "Oui. Si ça arrive de nouveau, nous devrons nous y résoudre", répond Otmar Szafnauer, directeur des opérations de Force India, à la question de Motorsport.com. "Nous devrions commencer à réfléchir à qui reste dans la voiture."

Une réaction trop tardive ?

Pour l'écurie basée à Silverstone, les événements survenus lors du Grand Prix de Belgique sont non seulement décevants car ils ont coûté de gros points, mais ils représentent un échec alors que la confiance avait été maintenue envers les pilotes pour qu'ils restent libres de s'affronter sans consignes.

"Oui, je suis déçu qu'ils n'aient pas pu résoudre ça, et que l'équipe doive maintenant jouer un rôle de grand frère", déplore Otmar Szafnauer. "C'est décevant. Mais l'équipe passe d'abord, et c'est ce que nous devons faire. Si nous avions fait ça initialement, peut-être que ça ne serait pas arrivé, en ayant un règlement interne. Donc on peut dire que nous avons perdu des points. Mais il y a toujours cet équilibre entre le spectacle, les autoriser à faire la course, à se repousser mutuellement, et contrôler ça artificiellement, ce que nous n'aimons pas faire."

Avant le Grand Prix d'Italie, qui aura lieu dès le week-end prochain à Monza, Force India organisera une réunion avec Sergio Pérez et Esteban Ocon pour leur expliquer la nouvelle politique mise en place. 

"Tout a été mentionné [lors du débriefing d'après-course] mais, avant d'établir la règle, nous avons rassemblé les informations et discutons ouvertement avec eux", précise Otmaz Szafnauer. "Les règles changeront. C'est comme ça."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Actualités