Formule 1 GP de Miami

Gasly : Le circuit de Miami est "génial" dans le simulateur

Alors que les pilotes préparent le Grand Prix de Miami au simulateur, certains, comme Pierre Gasly, le jugent déjà comme étant "génial".

La piste de Miami

La semaine prochaine, le cirque de la Formule 1 se rendra à Miami pour le tout premier Grand Prix dans la capitale floridienne. Alors que les premiers plans évoquaient un circuit tracé dans les rues du centre, près de Biscayne Boulevard (où la Formule E avait déjà couru), c'est finalement une piste toute neuve construite autour du Hard Rock Stadium qui attend les pilotes.

À cause de leur planning chargé, ces derniers ont pour habitude de ne travailler un circuit que durant la semaine précédant la course. Mais pour Miami, quatre d'entre eux ont choisi de se concentrer sur la nouvelle piste en amont du Grand Prix d'Émilie-Romagne, à Imola, dont trois à l'usine Red Bull de Milton Keynes. Et les premiers retours sont positifs.

"Je l'ai essayé et je dois dire qu'il est plutôt génial", partage Pierre Gasly au micro de Motorsport.com. "J'ai vraiment aimé le tracé. Il y a pas mal de portions rapides, il est plutôt exigeant avec des types de virages inhabituels, certains sont très longs. Il y a également de longues lignes droites. On devrait avoir un bon divertissement à l'américaine, durant tout le week-end, je suis très excité à l'idée d'y aller, d'autant que la localisation est unique. Je suis très enjoué."

Dans l'écurie mère, Sergio Pérez s'est essayé au tracé, lui qui était déjà présent à Miami pour des vidéos promotionnelles pour Red Bull. Le Mexicain explique d'ailleurs que la portion finale qui mène à la ligne droite de retour, entre les virages 11 et 16, est très serrée. "Je pense que c'est un bon circuit", estime-t-il. "Je crois qu'il y a une section un peu sinueuse où il est difficile d'avoir la bonne trajectoire, et où la visibilité n'est pas excellente. Mais je pense qu'on peut avoir une bonne course avec toutes ces longues lignes droites. J'espère juste que l'asphalte peut être bon et que la course sera intéressante, car nous pouvons avoir des surprises quand nous arrivons sur de nouveaux circuits."

Yuki Tsunoda est le troisième pilote de la famille Red Bull à avoir apprivoisé le circuit. Le Japonais partage l'aspect exigeant mentionné par son coéquipier chez AlphaTauri. "C'est vraiment différent, surtout dans le troisième secteur avec des virages tellement serrés. S'il y a une voiture de sécurité, je pense que ça donnera lieu à un embouteillage parce que c'est super étroit. Même sur un tour rapide, ce sont toujours des virages lents. Ce sera intéressant à voir, mais comme l'a dit Checo, j'espère que les dépassements seront la clé de ce circuit."

Le quatrième pilote à avoir testé le circuit est Valtteri Bottas, puisque le tracé de l'Autodrome International de Miami a également été modélisé dans le simulateur d'Alfa Romeo, à Hinwil. "En fait, c'est bien de voir qu'il s'agit d'une très bonne piste pour les dépassements", se réjouit le Finlandais. "De mon point de vue, je pense que la façon dont la piste a été pensée paraît positive. On devrait avoir une bonne course, avec des lignes droites plutôt longues et plusieurs très bonnes opportunités de dépassements. On verra comment cela se passe en vrai, mais pour moi, sur le papier, c'est prometteur. Et je suis sûr qu'en tant qu'événement, ce sera génial."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Porsche et Audi iront en F1, le développement des moteurs lancé
Article suivant Albon : "Ça m'a tué" quand Red Bull m'a remplacé

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France