Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Grosjean : "Le volcan allait forcément exploser"

partages
commentaires
Grosjean : "Le volcan allait forcément exploser"
Par :
25 juil. 2019 à 17:02

Après le double accrochage et abandon des Haas VF-19 au Grand Prix de Grande-Bretagne, c'est la déception mais aussi la colère qui régnaient dans le clan de l'écurie américaine. Romain Grosjean le comprend bien.

Quatorzième et seizième sur la grille de départ à Silverstone, Romain Grosjean et Kevin Magnussen espéraient marquer les premiers points de leur team depuis le Grand Prix de Monaco, après deux mois de disette. Or, les pilotes Haas se sont accrochés à deux reprises au premier tour et ont été contraints à l'abandon, provoquant le courroux de leur directeur d'équipe, Günther Steiner.

Lire aussi :

Dix jours plus tard, Grosjean tient à désamorcer cette situation compliquée avec son coéquipier : "Nous nous sommes serré la main tout de suite, et nous nous sommes téléphoné le lundi, c'était bien. Nous avons déjeuné ensemble ce matin, donc tout va bien."

Cependant, le sujet est loin d'être clos alors que Steiner cherche une solution empêchant ses pilotes de s'accrocher : il y avait déjà eu un incident plus tôt cette saison, à Barcelone. "Je suis sûr que nous aurons un briefing dimanche matin, mais encore une fois, nous ne sommes pas stupides. Nous ne voulons pas nous accrocher", rappelle Grosjean. "Nous nous qualifions toujours l'un à côté de l'autre, donc le risque est plus élevé, et dans le peloton, ce n'est pas toujours facile de positionner la voiture où on le veut."

"Il y a beaucoup de choses qui auraient pu être différentes à Silverstone : Kevin m'a touché à la sortie du virage 4 et a crevé mon pneu arrière droit, je suis arrivé au virage 5 sur trois roues et je l'ai tassé hors piste – bien sûr, je ne savais pas qu'il était à l'extérieur. Il a eu une crevaison, et c'était donc une double crevaison pour deux petites touchettes. Il se passait beaucoup de choses, je n'ai pas besoin de faire un dessin. J'ai tourné la page, je ne pense pas que j'aurais pu faire quelque chose différemment [pour éviter ça]."

Malgré des qualifications décevantes, l'amertume était évidente en raison de simulations de course encourageantes en essais libres ; on ne saura jamais ce qu'il aurait pu en être le dimanche. "Le vendredi avait probablement été notre meilleur vendredi de l'année en matière de rythme", estime Grosjean. "Il y avait donc l'espoir de marquer des points, un espoir hypothétique. Beaucoup de pression sur l'équipe en raison de ce qui se passait et du fait que nous avons découvert que la voiture qui était cinq mois plus vieille allait plus vite que l'autre. Je peux comprendre qu'avec tout ça, le volcan allait forcément exploser."

Romain Grosjean, Haas F1

Romain Grosjean, Haas F1

Photo de: Andy Hone / LAT Images

Kevin Magnussen, Haas F1

Kevin Magnussen, Haas F1

Photo de: Andy Hone / LAT Images

Quant à Kevin Magnussen, interrogé à ce sujet, il se montre extrêmement peu disert : "Je suis bien plus focalisé sur ce week-end, je pense que nous avons du pain sur la planche. Je ne vais donc pas passer davantage de temps à m'appesantir ou à m'inquiéter de ce qui s'est passé le week-end dernier."

Le Danois se refuse à révéler les détails de sa discussion avec Steiner et Grosjean. "Il y a une raison pour laquelle nous faisons ça en privé. Nous en discutons à ce moment-là et nous tournons la page", indique-t-il, avant de rétorquer, lorsqu'il lui est demandé si un responsable a été désigné : "Je n'ai pas besoin de vous dire ça." Il faudra attendre la saison 2 de la série Netflix pour en savoir davantage, confirme enfin Magnussen !

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Les feux de départ remplacés après un incident insolite

Article précédent

Les feux de départ remplacés après un incident insolite

Article suivant

Racing Point cherche l'équilibre avec une évolution majeure

Racing Point cherche l'équilibre avec une évolution majeure
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean Boutique , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Benjamin Vinel