Haas F1 n'a pas fait d'offre à Vettel

Malgré l'opportunité certes peu vraisemblable de recruter un quadruple Champion du monde, l'écurie Haas n'a pas fait d'offre à Sebastian Vettel, qui va quitter Ferrari, pour la saison 2021.

Haas F1 n'a pas fait d'offre à Vettel

Le partenariat entre Sebastian Vettel et Ferrari prendra fin au terme de la campagne 2020, après six années de collaboration entre les deux parties et pas moins de 14 victoires déjà, mais aucun titre mondial. L'Allemand sera remplacé à Maranello par Carlos Sainz, et son avenir en Formule 1 est plus incertain que jamais. La retraite semble être une option plausible pour celui qui fêtera en juillet son 33e anniversaire, mais il serait un atout pour de nombreuses écuries sur la grille, la possibilité Aston Martin ayant notamment été mentionnée.

Lire aussi :

Pour Haas F1 Team, cependant, recruter Vettel n'est qu'un rêve, en raison du salaire colossal que demanderait probablement l'intéressé. "Je ne peux pas me le permettre !" s'exclame Günther Steiner, directeur d'équipe, auprès de Sky Sports F1. "Je pense que Sebastian, en tant que quadruple Champion du monde, n'a probablement plus envie de rejoindre le milieu de peloton. Quand on a une carrière à succès, ce qu'il ne faut pas faire, c'est prendre trop de risques. J'ai une bonne relation avec lui, mais je ne lui ai pas proposé de baquet. Je pense que quelqu'un d'autre, bien plus aisé financièrement, le fera !"

En 2020, Haas renouvelle sa confiance pour une quatrième saison consécutive au duo composé de Romain Grosjean et Kevin Magnussen, qui assurent une continuité essentielle pour la petite écurie américaine – non sans que cette dernière ait envisagé de remplacer le Français par Nico Hülkenberg, alors débarqué par Renault.

"L'expérience, plus précisément le besoin d'expérience, a toujours été l'un des piliers de Haas F1 Team, et avec Romain Grosjean et Kevin Magnussen comme pilotes titulaires en 2020, nous conservons un line-up qui nous donne une base solide pour poursuivre notre croissance", déclarait Steiner au moment d'annoncer la prolongation de leur contrat, à l'automne. "Ils comprennent le fonctionnement de notre équipe et nous savons ce qu'ils peuvent nous apporter derrière le volant ; cela nous donne une précieuse continuité et des bases solides pour continuer à construire notre écurie."

partages
commentaires
Aston Martin débarque Palmer et nomme Moers comme PDG

Article précédent

Aston Martin débarque Palmer et nomme Moers comme PDG

Article suivant

La FIA crée une hotline pour signaler les infractions

La FIA crée une hotline pour signaler les infractions
Charger les commentaires
Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour Prime

Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour

Ce concept est imparfait depuis que la Formule 1 l'a réadopté en 2019, et chaque semaine qui passe tend à montrer qu'accorder un point pour le meilleur tour en course est une mauvaise idée.

Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Formule 1
22 juin 2021
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021