Hamilton : L'annulation du GP d'Australie, un "véritable choc"

S'exprimant rarement depuis que la pandémie de COVID-19 a mis le monde du sport automobile à l'arrêt, Lewis Hamilton revient dans une vidéo Mercedes sur l'annulation très tardive du Grand Prix d'Australie et sur la perspective de courses à huis clos.

Hamilton : L'annulation du GP d'Australie, un "véritable choc"

À la mi-mars, alors que l'inquiétude autour du nouveau coronavirus était grandissante dans le monde entier, avec déjà une centaine de milliers de cas recensés, la Formule 1 avait tenté le tout pour le tout et s'était rendue à Melbourne dans l'objectif de disputer la première manche de la saison, le GP d'Australie. L'ambiance était néanmoins étrange dans le paddock ce jeudi-là, avec par exemple des mesures de distanciation sociale déjà mises en œuvre entre les pilotes et les journalistes lors des points presse. Face à ce qui était désormais qualifié de pandémie par l'OMS, il a fallu annuler l'événement le vendredi matin, juste avant la première séance d'essais libres, alors que des milliers de spectateurs avaient fait le déplacement.

Dès le jeudi, Lewis Hamilton avait remis en question la présence de la F1 en Australie, mais il ne s'attendait pas pour autant à ce que le Grand Prix soit annulé. "Je pense que cela a vraiment été un véritable choc", estime-t-il. "Ce jeudi-là, j'ai donné mon avis quant à savoir si nous aurions dû venir. Me réveiller le lendemain avec l'excitation de monter dans la voiture puis apprendre que nous n'allions pas nous rendre au circuit, c'était complètement surréaliste."

Lire aussi :

"Nous n'étions pas sûrs de ce qui allait se passer, puis on a manqué les Essais Libres 1, et les Essais Libres 2 ont été annulés, et les qualifications ont été annulées. Mais je suis resté tout le week-end."

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG Petronas F1

Le pilote Mercedes n'attendait qu'une chose : reprendre le volant. "Chaque année, je sais comment trouver la concentration d'emblée, je connais la préparation nécessaire, je sais comment être prêt pour la première course, afin de commencer du mieux possible. Chaque année, on peaufine un peu ça pour s'assurer d'être encore meilleur quand on arrive et de commencer du bon pied."

"Et nous n'avons pas pu courir. C'étaient vraiment quelques jours difficiles, et après ça, ce que l'on aime tant – on ne nous en a pas privés, mais c'est en pause. Le pilotage me manque."

Un huis clos ? Pire qu'une journée d'essais !

Les dix premiers Grands Prix de la saison ont ainsi été reportés ou annulés, et la campagne 2020 devrait être lancée par des courses à huis clos au Red Bull Ring (Autriche) et à Silverstone (Grande-Bretagne). Cette idée n'enthousiasme clairement pas l'Anglais.

"Dans le monde entier, toutes les courses auxquelles nous allons, plus il y a de fans, plus il y a d'ambiance. C'est pourquoi l'on a des endroits comme Silverstone et Monza. Cela va être très vide. Ce qui est super, c'est que je reçois des messages de gens du monde entier qui peinent à surmonter cette période car ils ne peuvent pas regarder de compétitions sportives, et cela montre simplement à quel point le sport est important dans la vie des gens. Il nous rassemble et il est extrêmement passionnant et captivant."

Lire aussi :

"Je ne sais pas à quel point ce sera passionnant pour ceux qui regarderont à la télé, mais ce sera mieux que rien. Mais pour nous, ce sera comme une journée d'essais, sûrement même pire qu'une journée d'essais, dans la mesure où lors d'une journée d'essais, il n'y a pas énormément de gens qui viennent regarder, mais il y en a quand même, alors que là, il n'y aura personne dans les tribunes, on ne verra que des sièges vides en pilotant. Mais la course, c'est la course. Je ne pense pas que quiconque ait vraiment eu le temps de libérer le potentiel de sa monoplace. Je suis donc enthousiaste à l'idée de la reprise, ça me manque vraiment beaucoup", conclut Hamilton.

partages
commentaires
Quarantaine au Royaume-Uni : la F1 attend les précisions

Article précédent

Quarantaine au Royaume-Uni : la F1 attend les précisions

Article suivant

Hamilton a parfois eu des envies d'année sabbatique

Hamilton a parfois eu des envies d'année sabbatique
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021