Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours

Hamilton assure ne pas avoir encore atteint son "pic"

partages
commentaires
Hamilton assure ne pas avoir encore atteint son "pic"
Par :
Co-auteur: Scott Mitchell
2 nov. 2019 à 10:30

Lewis Hamilton dit ne pas avoir atteint son "pic" en tant que pilote de Formule 1, alors qu'il pourrait s'assurer ce week-end une sixième couronne mondiale aux États-Unis.

Lewis Hamilton n'a besoin que de terminer le Grand Prix des États-Unis en huitième position pour garantir un sacre qui le placerait à seulement un titre mondial du record absolu en F1 de Michael Schumacher. Hamilton dispose d'une avance de 74 points au Championnat au monde, alors que trois victoires et trois meilleurs tours sur les dernières manches de la saison rapportent un maximum de 78 points.

Bottas devrait donc inscrire 23 points de plus que son équipier s'il souhaitait encore pouvoir se présenter au Brésil dans la capacité de jouer le titre mondial 2019. Même une victoire du Finlandais ne serait pas suffisante pour repousser l'échéance si Hamilton arrivait au moins huitième à Austin.

"Je me sens très privilégié d'avoir les cinq [titres] que j'ai déjà", a commenté Hamilton en début de week-end. "Il s'agit toujours de l'approche que j'adopte. Si je me trouve en mesure d'en décrocher un sixième, alors ce sera assez irréel. Mais je vais encore courir quelques années et vouloir gagner chaque année. Ce n'est pas toujours le cas et certaines personnes n'en gagnent même pas un. Je ne peux qu'être reconnaissant pour ceux que j'ai."

"Je ne pense clairement pas avoir atteint mon pic", poursuit-il, évoquant son niveau actuel. "C'est réconfortant ! Je prévois de continuer à devenir plus fort. Qui sait ce que réserve le futur ? Mais je pousserai plus que jamais ces prochaines années."

Lire aussi :

"Le dur labeur a payé"

Hamilton et Bottas ont décroché jusqu'à présent quatre pole positions chacun, mais c'est Charles Leclerc (Ferrari) qui a en raflé le plus cette saison avec sept réalisations. En revanche, Hamilton a fait le plein de succès le dimanche et compte déjà dix victoires en 2019, tandis que Bottas en compte trois. Leclerc s'est imposé à deux reprises pour sa première saison avec Ferrari.

"Au sein de l'équipe, Bono [son ingénieur de course Peter Bonnington], les gars et moi oublions souvent combien de victoires nous avons remportées cette année", sourit Hamilton, qui a fait monter son sombre de succès sur une même saison à dix ou plus sur cinq des six derniers exercices en date. "Nous sommes tellement concentrés sur chaque course que nous oublions souvent comment s'est déroulée la saison. Ça a juste été si dur. Mais lorsque vous regardez les chiffres, c'est clairement un bon sentiment."

"Le dur labeur a payé. Les gars ont travaillé plus dur que jamais. Chaque année, nous essayons de nous améliorer, d'essayer de mieux équilibrer nos niveaux d'énergie, de mieux communiquer lors de nos réunions, et pareil en revenant à l'usine entre les courses et nos week-ends, afin de délivrer des résultats constants. C'est génial de regarder ces résultats car ils reflètent les progrès que nous avons faits et la constance. C'est très satisfaisant."

Article suivant
Rich Energy embarque McLaren dans des rumeurs de sponsoring

Article précédent

Rich Energy embarque McLaren dans des rumeurs de sponsoring

Article suivant

Les F1 se différencieront plus d'une équipe à l'autre en 2021

Les F1 se différencieront plus d'une équipe à l'autre en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Guillaume Navarro