Hamilton Champion du monde à Austin si...

Lewis Hamilton peut décrocher un cinquième titre mondial en Formule 1 dès le week-end prochain lors du Grand Prix des États-Unis. Voici comment.

Hamilton Champion du monde à Austin si...

C'est avec une avance de 67 points sur son rival le plus proche que Lewis Hamilton se présente ce week-end à Austin. À quatre Grands Prix du terme de la saison, le Britannique est déjà en mesure de sceller le sort du championnat et de s'assurer un cinquième sacre mondial.

S'il veut décrocher ce titre sur le Circuit des Amériques, comme il l'avait fait en 2015, Hamilton doit marquer huit points de plus que Sebastian Vettel. De quoi offrir plusieurs possibilités, à commencer par celle d'une victoire qui, couplée à une troisième place du pilote Ferrari, serait déjà suffisante. Mais d'autres cas de figure permettraient à Hamilton de plier l'affaire dès dimanche. 

Le championnat avant Austin

  Pilote Pts
1 Hamilton 331 18 15 12 25 25 15 10 25 - 18 25 25 18 25 25 25 25        
2 Vettel 264 25 25 4 12 12 18 25 10 15 25 - 18 25 12 15 15 8        
3 Bottas 207 4 18 18 - 18 10 18 6 - 12 18 10 12 15 12 18 18        
4 Räikkönen 196 15 - 15 18 - 12 8 15 18 15 15 15 - 18 10 12 10        
5 Verstappen 173 8 - 10 - 15 2 15 18 25 - 12 - 15 10 18 10 15        
6 Ricciardo 146 12 - 25 - 10 25 12 12 - 10 - 12 - - 8 8 12        

Hamilton Champion à Austin si...

  • Il gagne et Vettel ne termine pas mieux que 3e
  • Il termine 2e et Vettel ne termine pas mieux que 5e
  • Il termine 3e et Vettel ne termine pas mieux que 7e
  • Il termine 4e et Vettel ne termine pas mieux que 8e
  • Il termine 5e et Vettel ne termine pas mieux que 9e
  • Il termine 6e et Vettel ne marque pas de point

Il est à noter que le premier cas s'est produit à huit reprises cette saison (Azerbaïdjan, Espagne, France, Allemagne, Italie, Singapour, Russie et Japon). Le seul autre scénario dans cette liste qui s'est matérialisé correspond au GP de Chine, où Hamilton avait terminé quatrième et Vettel huitième.

Hamilton ne calcule pas

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, sort du garage
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, sur scène

En dépit de tous ces calculs, Hamilton a déjà prévenu qu'il se focaliserait uniquement sur la quête du meilleur résultat possible à chaque Grand Prix sans se soucier de l'incidence directe au championnat. Une approche qu'il entend conserver au Texas ce week-end, alors qu'il reste sur six victoires lors des sept derniers Grands Prix. 

"C'est facile pour moi, car je fais tout pour ne pas être suffisant quant à notre position, et il y a encore 100 points à prendre", prévient le pilote Mercedes. "Je sais que nous devons continuer à faire jusqu'au bout le travail que nous avons fait jusqu'à présent. C'est l'objectif, car nous savons par expérience que beaucoup de choses peuvent arriver."

"Je me concentrerai sur les modifications que j'aimerais que l'on fasse pour la voiture de l'année prochaine, mais aussi sur la manière dont nous pouvons continuer à extraire la performance de cette voiture, car il y a encore de nombreux domaines dans lesquels nous pouvons progresser."

Lire aussi :

S'il venait à être titré dimanche aux États-Unis, Lewis Hamilton rejoindrait Michael Schumacher et Juan Manuel Fangio au rang des pilotes ayant conquis au moins cinq titres mondiaux. Schumacher détient le record absolu avec sept titres, un chiffre que Hamilton serait en mesure d'égaler s'il venait à conserver sa couronne lors des deux prochaines saisons. 

"C'est une chose de rêver, c'en est une autre de le faire", tempère toutefois l'intéressé. "Nous savions que nous ferions face à une rude bataille cette année, il y a eu des hauts et des bas au début de la saison. Il y avait une telle inconnue. J'ai toujours l'intention de revenir plus fort lors de la deuxième partie de saison. Ma préparation pendant la trêve était parfaite et m'a permis de faire mieux."

partages
commentaires
De Ferran "en colère" face aux résultats de McLaren

Article précédent

De Ferran "en colère" face aux résultats de McLaren

Article suivant

La FIA approuve le design des jantes Mercedes après demande de Ferrari

La FIA approuve le design des jantes Mercedes après demande de Ferrari
Charger les commentaires
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021