Hamilton : Pas encore d'intérêt à tester la F1 2022 sur le simulateur

Lewis Hamilton estime qu'il n'est actuellement pas utile de tester la monoplace 2022 sur le simulateur en raison des progrès rapides réalisés par Mercedes sur le développement de sa F1.

Hamilton : Pas encore d'intérêt à tester la F1 2022 sur le simulateur

S'il reste deux Grands Prix à disputer cette année, les écuries de Formule 1 travaillent d'arrache-pied sur leur design pour la nouvelle réglementation de la saison prochaine. Si certains pilotes comme Lando Norris et Carlos Sainz ont déjà testé leur prochain bolide au simulateur et ont donc un avant-goût de la nouvelle ère, Lewis Hamilton ne voit que peu de bénéfices à faire de même. En effet, non seulement le pilote Mercedes ne veut pas se laisser distraire de la course au titre, mais il estime que le gain serait de toute façon limité compte tenu de l'évolution rapide du modèle.

"Je n'ai pas piloté la voiture dans le simulateur car je me focalise uniquement sur celle-ci", explique Hamilton dans un entretien semi-exclusif avec Motorsport.com. "Cela représente suffisamment de travail comme ça. Mais je suis constamment en contact avec l'équipe. Même après nos courses, même après le Brésil, je dis toujours : où en est notre voiture, telles sont les choses que je veux sur la voiture de l'an prochain, gardez un œil là-dessus, tels sont les problèmes que j'ai avec le moteur, je ne veux pas voir ça l'an prochain, résolvez-les s'il vous plaît. J'ai constamment ces conversations avec les chefs."

Hamilton se renseigne néanmoins lors des réunions techniques avec l'écurie, notamment sur l'équilibre aéro de la monoplace 2022.

"Après les courses, j'ai habituellement mes réunions importantes avec Shov [Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste, ndlr], généralement à la fin de la semaine une fois qu'ils ont rassemblé toutes les données, puis j'ai ma réunion avec Bono [Peter Bonnington, son ingénieur de course], puis une avec l'équipe qui travaille sur la voiture de l'an prochain, juste pour savoir où elle en est : si l'aéro est tournée vers l'avant ou vers l'arrière, à quel genre de hauteur de caisse on peut s'attendre, à quels problèmes ils s'attendent, à quelles difficultés ils font face et comment ils pensent que ce sera dans la voiture. Mais actuellement, avec les progrès réalisés en soufflerie, il ne sert à rien de piloter la voiture, car il y a de grandes améliorations à faire", conclut-il.

Abonnez-vous à Motorsport.com Prime pour lire l'interview complète de Lewis Hamilton.

partages
commentaires
Sir Frank Williams : la genèse d'un géant de la F1
Article précédent

Sir Frank Williams : la genèse d'un géant de la F1

Article suivant

Ecclestone : "La F1 n'aurait pas survécu" sans Frank Williams

Ecclestone : "La F1 n'aurait pas survécu" sans Frank Williams
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021