Hamilton : "Vraiment content pour Charles"

Lewis Hamilton a terminé second du Grand Prix de Belgique 2019 de F1, quelques dixièmes derrière Charles Leclerc, pour qui il est très heureux.

Auteur d'un bon départ lors duquel il a pris l'avantage de façon autoritaire sur Sebastian Vettel avant de voir l'Allemand le dépasser à nouveau dans la ligne droite de Kemmel, le Britannique est resté par la suite assez proche du pilote Ferrari puis a allongé son relais quand le quadruple Champion du monde a été arrêté. Tout s'est joué ensuite quand, après quelques tours dans son second relais, il a définitivement pris l'avantage sur un Vettel en difficulté avec ses pneus.

Lire aussi :

Dans les derniers tours, il a comblé les six secondes d'écart qui le séparaient de Charles Leclerc mais cela n'a pas suffi à lui permettre de l'emporter. Il se satisfait toutefois d'une deuxième place qui lui permet de devancer son principal rival au championnat, Valtteri Bottas, alors que dans le même temps Max Verstappen, toujours troisième, n'a inscrit aucun point.

"J'ai tout donné, vraiment", a-t-il lancé à la fin de la course, se réjouissant de la première victoire de Leclerc. "On avait un super public aujourd'hui, plus que jamais ici. Course très difficile aujourd'hui, les Ferrari étaient trop rapides dans les lignes droites, dur de rester avec elles. Il m'aurait fallu peut-être quelques tours de plus même si le 44 me porte bonheur. Je suis vraiment content pour Charles, félicitations à lui, on le sentait arriver depuis le début de l'année donc je suis heureux pour lui."

"J'ai roulé avec Anthoine Hubert et sa famille en tête"

Plus tard, en conférence de presse, le quintuple Champion du monde est revenu sur le contexte dans lequel l'épreuve s'est courue, au lendemain de la mort d'Anthoine Hubert. "Pas le meilleur des week-ends pour le sport : hier a été une journée très difficile, tout comme aujourd'hui. Mais il fallait y aller et nettoyer notre esprit. Après mon crash lors des Essais Libres, j'ai entendu des fans hurler et célébrer et c'est aussi pour ça que j'ai dit ce que j'ai dit en fin de journée [hier]. C'est dur de croire qu'on a perdu un super pilote de course hier, et le monde continue à tourner, il faut monter dans l'auto, mais j'ai roulé avec lui et sa famille en tête et je pense qu'on a fait du bon boulot avec mon équipe ; et Charles a fait un travail formidable."

Lire aussi :

Puis, revenant plus en détail sur la course : "Ils [Ferrari] étaient rapides, très très rapides dans les lignes droites. En qualifications, on perdait une seconde au tour [dans les lignes droites uniquement] et ne pouvions les reprendre ailleurs. Seb [Vettel] a perdu sur les longs runs et est sorti de la course [pour la victoire], mais Charles faisait des super chronos. Je pense que si j'avais été deuxième sur la grille, on aurait pu avoir une chouette course [sourire]. Mais finir neuf dixièmes seulement derrière lui après avoir été tellement distancé, près de sept secondes, je crois que ce n'est pas mal. On a progressé et ça a été une course très solide au sujet de laquelle j'ai un bon sentiment, et qui se termine par un résultat positif : je prends."

partages
commentaires
Leclerc réalise un rêve d'enfance en "résistant à la pression"

Article précédent

Leclerc réalise un rêve d'enfance en "résistant à la pression"

Article suivant

Albon et Pérez convoqués mais non sanctionnés

Albon et Pérez convoqués mais non sanctionnés
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021