Hülkenberg - Pas question de manquer un GP pour rouler au Mans

partages
commentaires
Hülkenberg - Pas question de manquer un GP pour rouler au Mans
Par : Basile Davoine
8 oct. 2015 à 11:47

Le pilote allemand n'envisage pas de demander une autorisation à Force India pour participer aux 24 Heures du Mans en 2016, suite à la parution du calendrier de la F1.

Parc fermé: race winners #19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber celebrate
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 avec Bradley Joyce, Ingénieur de Course Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 avec Bradley Joyce, Ingénieur de Course Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08

Une semaine après l’annonce du calendrier F1 2016, qui comporte un clash de date entre le Grand Prix d’Europe en Azerbaïdjan et les 24 Heures du Mans, Nico Hülkenberg a évoqué sa déception. Vainqueur dans la Sarthe avec Porsche en juin dernier, le pilote allemand ne pourra pas aller défendre son titre la saison prochaine, puisqu’il s’est également engagé pour deux saisons supplémentaires en F1 avec Force India. 

"C’est quelque chose qui n’est pas entre mes mains, qui est en dehors de mon contrôle", souligne-t-il. "Nous devrons faire avec ce qu’ils décident et l’accepter, je le crains."

Suite à la parution du calendrier F1, Porsche a immédiatement fait savoir sa volonté d’attendre, sachant que des dates peuvent encore changer. Hülkenberg semble toutefois relativement pessimiste. 

"Il y aura certainement une date limite", rappelle-t-il. "Je ne sais pas. Le calendrier est là, il est sorti. Mais nous savons que souvent le calendrier sort et il change un peu après. Je crois qu’il y aura une date limite pour eux [Porsche] afin d’annoncer leurs pilotes, mais je pense qu’il y a encore du temps."

Hülkenberg n'est pas vexé

Déçu, Hülkenberg assure toutefois qu’il n’est pas contrarié ni fâché de devoir vraisemblablement renoncer au Mans en 2016 : "Bien sûr, j’aurais aimé y retourner. Mais ceci étant dit, ce sera une année chargée, avec 21 courses, les essais. Je réfléchissais au fait que ce soit encore possible, je crois que je l’aurais fait de nouveau."

Une chose est certaine à ses yeux, l’hypothèse de manquer un Grand Prix avec Force India pour pouvoir s’engager au Mans n’est pas d’actualité. Il y oppose un "non" franc et catégorique. "Car je suis engagé en F1, c’est mon travail principal, mon objectif principal", insiste-t-il.

De la même manière, chercher à faire une autre course en WEC avec Porsche n’a pas d’intérêt pour lui avec un tel programme. 

Prochain article Formule 1
Nouveaux moteurs Ferrari pour Sauber, mais sans évolution

Article précédent

Nouveaux moteurs Ferrari pour Sauber, mais sans évolution

Article suivant

Les équipes clientes de Mercedes n'auront pas la dernière évolution

Les équipes clientes de Mercedes n'auront pas la dernière évolution

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités