Kvyat n'était "pas content" qu'Albon soit promu chez Red Bull

S'exprimant avec franchise dans la dernière édition du podcast Beyond The Grid, Daniil Kvyat reconnaît avoir eu du mal à accepter que son coéquipier Alexander Albon ait été promu chez Red Bull Racing à la mi-saison 2019.

Kvyat n'était "pas content" qu'Albon soit promu chez Red Bull

La relation entre Daniil Kvyat et Red Bull s'apparente à des montagnes russes, c’est le moins que l'on puisse dire. Produit du programme de jeunes pilotes de l'écurie, Kvyat a débuté avec Toro Rosso en 2014 et a été promu chez Red Bull Racing l'année suivante, avant d'être rétrogradé dans la Scuderia au printemps 2016 pour faire place à Max Verstappen. Ayant perdu en compétitivité, le Russe a quitté le giron de la marque au taureau avant même la fin de la saison 2017, passant l'année suivante chez Ferrari comme pilote de développement, avant d'avoir une nouvelle chance chez Toro Rosso en 2019.

Lire aussi :

L'an passé, alors que Pierre Gasly peinait à réaliser des performances acceptables chez Red Bull, Kvyat se montrait convaincant avec Toro Rosso, notamment auteur d'un podium à Hockenheim, et au moment d'aborder la trêve estivale, il avait marqué 27 points contre 16 à l'actif de son coéquipier débutant, Alexander Albon. C'est pourtant à ce dernier que Red Bull Racing a confié la deuxième RB15 en seconde moitié de saison, et l'Anglo-Thaïlandais s'est montré suffisamment efficace pour être titularisé à temps plein en 2020.

Au moment où cette décision a été annoncée, Kvyat affirmait ne pas être déçu, mais il reconnaît aujourd'hui avoir ressenti un peu d'amertume. "Disons-le ainsi : c'est clair que je n'étais pas content. Je ne peux pas dire que quand j'ai appris la décision, je l'ai pleinement comprise et j'étais complètement d'accord. C'est clair que ça ne me paraissait pas cohérent. Mais si l'on voit les choses d'une certaine manière, cela peut avoir du sens. J'ai déjà été [chez Red Bull], et ils ont besoin de sang neuf, il leur faut promouvoir les jeunes pilotes. C'est ce que fait Red Bull."

Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14, devant Alex Albon, Red Bull RB15

"Ce n'est pas grave. Au bout de quelques jours, j'ai accepté la décision, cela me convient. Je connais mon travail. Je sais ce que j'ai à faire, ce pour quoi j'ai été engagé, et c'est ce que je vais faire. Cela me suffit."

Et compte tenu des nombreux rebondissements qui ont parsemé sa carrière, Kvyat n'abandonne pas son rêve de faire son retour dans un top team un jour ou l'autre, en l'occurrence Red Bull Racing. "Dans la vie, tout est possible. Après ce que j'ai vu, on ne peut plus jamais dire non à quoi que ce soit", indique celui qui court toujours pour Toro Rosso, écurie désormais rebaptisée AlphaTauri.

"Ce que j'ai également appris, c'est que l'on ne veut pas passer son temps à s'appesantir sur certaines choses ou à rêver d'autres. Il est important de se concentrer sur la tâche dont on a été chargé. Là, ce que Red Bull m'a demandé, c'est d'obtenir les meilleurs résultats possibles pour AlphaTauri, et c'est ce sur quoi je vais me concentrer. Comme le montre la vie, tout s'ouvre à soi si les résultats que l'on obtient sont suffisamment bons."

partages
commentaires
Vettel et Ferrari, une idylle qui s'est peu à peu ternie

Article précédent

Vettel et Ferrari, une idylle qui s'est peu à peu ternie

Article suivant

Mercedes ne peut "naturellement pas ignorer" Vettel

Mercedes ne peut "naturellement pas ignorer" Vettel
Charger les commentaires
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021