Leclerc a tourné le film "Le grand rendez-vous"

"Silence, on tourne !" Alors que la pandémie de COVID-19 a eu raison du Grand Prix de Monaco, Charles Leclerc a pu boucler quelques tours du tracé ce dimanche, pour les besoins d'un film réalisé par Claude Lelouch.

Charles Leclerc a participé dimanche matin au tournage d'un remake du film C'était un rendez-vous avec le réalisateur Claude Lelouch. Comme annoncé plus tôt dans la semaine, les rues de la Principauté ont été bloquées et fermées à la circulation pendant environ deux heures, permettant d'emprunter la piste du Grand Prix de Monaco dans sa totalité. L'épreuve aurait dû avoir lieu aujourd'hui mais elle a finalement été annulée en raison de la pandémie de COVID-19.

Baptisé Le grand rendez-vous, ce nouveau court-métrage reprend les codes de celui tourné en 1976 par Claude Lelouch mais cette fois-ci avec des autorisations préalables, ce qui n'avait pas été le cas à l'époque pour traverser les rues de Paris à toute allure. Charles Leclerc était au volant d'une Ferrari SF90 Stradale et le réalisateur avait pris place à ses côtés. "J'ai eu droit au grand frisson, et j'espère que vous retrouverez ce frisson dans le film", a-t-il confié au micro de BFM TV, indiquant que la vitesse de 200 km/h avait été atteinte à plusieurs reprises.

Lire aussi :

"Aujourd'hui ça devait être le départ de mon Grand Prix à la maison, malheureusement il a été annulé", explique Leclerc. "Mais Ferrari a réussi à organiser cette magnifique journée qui m'a permis de me remettre derrière le volant et ça fait du bien. Je ne me considère pas comme un acteur aujourd'hui, parce que j'ai seulement conduit, ce que je fais la plupart de l'année. Cette fois par contre, ce sera monté pour faire un film. Je me suis beaucoup amusé et maintenant j'ai hâte de reprendre mon activité principale qui est celle d'être pilote. D'ici un mois la saison reprendra enfin. Ça m'a vraiment beaucoup manqué. Je me suis préparé plus que jamais pendant car j'avais beaucoup de temps libre. Je suis très content que la saison recommence et j'ai hâte d'y être."

Le tournage a eu lieu en présence du prince Albert de Monaco ainsi que de John Elkann, président de Ferrari. Le film sera dévoilé au public le 13 juin prochain sur Canal+.

"On va essayer d'offrir un message d'espoir, pour montrer que malgré cette saloperie la vie continue, que malgré ce virus les voitures continuent à tourner", a expliqué Claude Lelouch. "C'est un message d'espoir pour montrer que les choses sont peut-être maintenant un peu différentes, mais que l'enthousiasme est toujours là. Je me suis amusé comme un fou. On va essayer de vous offrir un tour de manège formidable, sur ce circuit qui est le plus beau du monde. J'espère que ce tour de manège va nous donner l'espoir et l'envie de continuer à faire joujou avec la vie."  

Utilisez les flèches ci-dessous pour faire défiler le diaporama.

1/13

Photo de: Ferrari

2/13

Photo de: Ferrari

3/13

Photo de: Ferrari

4/13

Photo de: Ferrari

5/13

Photo de: Ferrari

6/13

Photo de: Ferrari

7/13

Photo de: Ferrari

8/13

Photo de: Ferrari

9/13

Photo de: Ferrari

10/13

Photo de: Ferrari

11/13

Photo de: Ferrari

12/13

Photo de: Ferrari

13/13

Photo de: Ferrari

partages
commentaires
Grands Prix à huis clos : "Tous les pilotes l'acceptent"

Article précédent

Grands Prix à huis clos : "Tous les pilotes l'acceptent"

Article suivant

Cinq victoires cruellement perdues au GP de Monaco

Cinq victoires cruellement perdues au GP de Monaco
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021