Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Leclerc : Le 1er tour était "nettement suffisant pour la pole"

partages
commentaires
Leclerc : Le 1er tour était "nettement suffisant pour la pole"
Par :
16 nov. 2019 à 19:38

Charles Leclerc (Ferrari) estime qu'il avait largement les moyens de signer le meilleur temps des qualifications du Grand Prix du Brésil 2019 de Formule 1.

Le Monégasque le savait : il allait quoi qu'il arrive être pénalisé de dix positions sur la grille de départ de la course sur le circuit d'Interlagos. La faute à une casse moteur à Austin et un changement de cette pièce au Brésil. Toutefois, celui qui devra s'élancer du 14e emplacement ce dimanche était déçu de sa prestation lors de la Q3, lui qui est sorti un peu trop large du dernier virage dans sa première tentative.

Lire aussi :

“Très grosse déception, surtout sur moi-même", a-t-il lancé au micro de Canal+. "Honnêtement, je pense que le premier tour était nettement suffisant pour la pole, mais dans le dernier virage j’ai perdu trois dixièmes et demi ou quatre dixièmes comparé à mon tour d’avant, parce que j’ai fait une erreur. Ce n’est pas ce qu’il fallait aujourd’hui."

"Après, le résultat aurait été très peu différent à la fin, 12e, 13e, ou 14e ce n’est pas ça qui fait la différence. Mais ça aurait été très bien de faire une pole." Il faut tout de même rappeler qu'officiellement Leclerc n'aurait pu signer "que" le meilleur temps de la séance et non pas la pole position, qui revient en Formule 1 au pilote qui s'élance effectivement de la première place sur la grille de départ le jour de la course et donc pas automatiquement – même si cela se vérifie dans l'immense majorité des cas – au pilote qui réalise le meilleur temps des qualifications. À l'image de ce qui s'est passé au Mexique pour Max Verstappen.

Lire aussi :

Au-delà de ces considérations statistiques, il faut désormais penser à la course pour le pilote au numéro 16, qu'il débutera sur une stratégie décalée, en pneus mediums, pour essayer de s'offrir une chance de bien figurer à l'arrivée en tirant parti de gommes plus résistantes que les tendres des pilotes du top 9. "Il va falloir attaquer. On a une stratégie un peu différente des dix premiers, qui partiront avec les softs. Donc j’espère qu’on va pouvoir essayer de s’appuyer sur cet avantage et de gagner des places.“

Article suivant
Grosjean en Q3 : "C'est toujours la voiture de Melbourne"

Article précédent

Grosjean en Q3 : "C'est toujours la voiture de Melbourne"

Article suivant

Mercedes "en manque de puissance" face à Ferrari et Red Bull

Mercedes "en manque de puissance" face à Ferrari et Red Bull
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Qualifs
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Fabien Gaillard