Actualités
Formule 1 GP de Russie

Hamilton à deux doigts d'être suspendu pour un Grand Prix

Large leader du championnat du monde de Formule 1, Lewis Hamilton est plus proche que jamais de recevoir une course de suspension, sanction automatique si un pilote accumule 12 points de pénalité sur sa licence.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1, fête dans le parc fermé après avoir sécurisé la pole

Lewis Hamilton a déjà dix points de pénalité sur sa licence après avoir effectué deux essais de départ hors de la zone autorisée lors de la mise en grille avant le Grand Prix de Russie, ayant écopé d'une unité supplémentaire pour chaque infraction. Cela lui a également valu dix secondes de pénalité en course.

Lire aussi :

Hamilton avait été informé par son ingénieur de course Peter Bonnington qu'il pouvait effectuer un essai de départ au bout de la sortie des stands et était furieux lorsqu'il a été informé de ces sanctions, les qualifiant de "ridicules" et de "conneries".

Or, 12 points sur la licence sont synonymes d'une course de suspension. Parmi ceux dont Hamilton a déjà écopé, seuls deux vont expirer avant juillet prochain – ceux liés à l'accrochage avec Alexander Albon au Brésil, en novembre. Le pilote Mercedes doit donc effectuer les quatre prochaines courses sans être sanctionné de plus d'un point et atteindre juillet 2021 sans recevoir plus de trois unités. En effet, il a écopé de quatre points au Grand Prix d'Autriche 2020 – deux pour non-respect des drapeaux jaunes en qualifications, deux autres pour un nouvel accrochage avec Albon – et de deux points en Italie pour être rentré au stand alors que la pitlane était fermée.

Depuis l'introduction du système de permis à points (sur le modèle britannique) en Formule 1 en 2014, jamais un pilote n'a accumulé 12 unités, même si Pastor Maldonado en est parfois passé près. Le même système est en vigueur en Formule 2, où Mahaveer Raghunathan avait engrangé 24 points de pénalité sur la saison 2019.

Lire aussi :

Hamilton n'a en tout cas pas pu faire mieux que troisième ce dimanche, ayant chuté hors du top 10 après avoir purgé ses dix secondes de pénalité. "Cela n'a pas été la meilleure journée qui soit, mais c'est comme ça", a-t-il commenté après la course, laconique. "Peu importe [pourquoi je suis troisième]. C'est fait, maintenant. Je prends les points que j'ai marqués et je tourne la page."

Était-ce une belle remontée ? "Pas particulièrement, je n'ai pas fait grand-chose. J'ai juste tenu ma position. Bravo à Valtteri." Bottas a effectivement empoché la victoire et le meilleur tour en course à Sotchi.

Avec Luke Smith

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP de Russie 2020
Article suivant Championnat - Bottas repasse sous les 50 points d'écart avec Hamilton

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France