Marko : Vettel aurait dû prendre une année sabbatique en 2021

Helmut Marko, le conseiller spécial de Red Bull, estime que Sebastian Vettel aurait dû se retirer des circuits pendant un an afin de mieux préparer son retour en Formule 1, lors de la saison 2022.

Marko : Vettel aurait dû prendre une année sabbatique en 2021

La spirale infernale dans laquelle s'est engagé Sebastian Vettel lors de ses dernières années chez Ferrari est loin d'être achevée. En difficulté tout au long de la saison 2020, incapable de rivaliser avec son ancien équipier Charles Leclerc, le pilote allemand a quitté Maranello par la petite porte et a trouvé refuge chez Aston Martin en 2021.

Cependant, la même monoplace ayant offert une victoire et quatre podiums à ses pilotes l'an dernier a perdu de sa superbe, la faute à une règlementation favorisant les monoplaces à forte inclinaison vers l'avant. Interrogé par notre publication sœur en Allemagne, Formel1.de, dans une interview vidéo exclusive, Helmut Marko indique que Vettel aurait dû prendre du recul sur sa carrière le temps d'un an, dans le but de dégoter un meilleur baquet l'année suivante, en 2022.

"Je pense que [Vettel] aurait dû prendre une année sabbatique, faire le point, se demander ce qu'il veut", estime l'Autrichien. "Et puis les possibilités sont grandes en Formule 1 l'an prochain. Mais il ne l'a pas fait. Maintenant, il est au volant de l'Aston Martin qui a des difficultés, comme Mercedes puisque ce sont des voitures très similaires. Et [le GP de Bahreïn] était loin d'être une course qui aurait pu le libérer d'un poids."

Lire aussi :

Adepte des euphémismes, le conseiller spécial de Red Bull ? Car le Grand Prix de Bahreïn de Vettel s'est plutôt apparenté à un cauchemar. En manque de roulage au volant de sa AMR21, pénalisé pour un contact avec Esteban Ocon, le quadruple Champion du monde n'a devancé son équipier Lance Stroll que lors d'une seule séance, les Essais Libres 1.

Pire encore, Vettel s'est retrouvé éliminé dès la Q1, première séance qualificative du samedi. Bien que le châssis de l'Aston Martin partage une forte ressemblance avec celui de Mercedes, le meilleur tour personnel de Vettel était 1,5 seconde plus lent que le chrono de Lewis Hamilton, vainqueur du Grand Prix. Mais d'après Marko, cet écart de performance est avant tout une question de moyens plutôt qu'une question de pilotage.

"Revenons aux essais [de pré-saison], où les deux Mercedes avaient un train arrière très instable", poursuit l'Autrichien. "Mercedes a réussi à corriger cela dans une large mesure grâce à leurs capacités. Alors qu'avec Aston Martin, pour autant que je sache, ils n'ont pas réussi à le faire. Ils finiront par avoir une meilleure tenue de route aussi, mais ce ne sera pas du niveau de Mercedes. Et pour cette seconde et demie [d'écart], elle n'est pas seulement due à Vettel, c'est à cause de la voiture en partie."

Lire aussi :

Si Aston Martin continuera de souffrir lors des premières courses, Marko assure que l'écurie britannique finira par remonter au classement avant la fin de la saison, même si cela n'aidera pas Vettel à regagner en confiance.

"[Aston Martin] a apporté un fond plat différent, nouveau, si mes informations sont exactes. Mercedes a utilisé plus ou moins la même voiture que lors des essais [de pré-saison]. Pour le moment, je pense qu'Aston Martin est déjà à la sixième ou la septième place du classement. Mais avec le moteur Mercedes et avec les moyens qui sont maintenant en leur possession, ils vont sûrement remonter. En revanche, cela ne change rien [pour Vettel]... Son accident avec Ocon est incompréhensible", conclut-il.

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton a pu "prouver" qu’il ne gagne pas qu'avec la meilleure F1

Article précédent

Hamilton a pu "prouver" qu’il ne gagne pas qu'avec la meilleure F1

Article suivant

Alpine : "Il nous manque encore deux ou trois dixièmes"

Alpine : "Il nous manque encore deux ou trois dixièmes"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Aston Martin Racing
Auteur Aurélien Attard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021