McLaren : Alonso ne représente pas le futur de l'équipe F1

McLaren n'a pas l'intention de replacer Fernando Alonso au volant d'une Formule 1 cette année, en dépit du fait que l'Espagnol soit libre de toute engagement ailleurs.

McLaren : Alonso ne représente pas le futur de l'équipe F1

Son projet Indy 500 achevé et la campagne de la Super Saison WEC conclue avec une couronne mondiale et une seconde victoire aux 24 Heures du Mans, Fernando Alonso envisage son avenir en sports mécaniques au cours du second semestre. Du côté de McLaren, il est clair qu'il n'y a pas de place pour le double Champion du monde de Formule 1, ni pour des séances de roulage en EL1 en week-end de GP, ni pour des tests pneumatiques.

La relation d'Alonso avec McLaren se poursuit pour l'heure en qualité d'ambassadeur ; c'est dans ce contexte que l'Espagnol avait réalisé un test pneumatique pour le compte de l'équipe sur le tracé de Bahreïn, plus tôt dans l'année.

Lire aussi :

Pas le futur de McLaren en F1

Andrea Seidl, directeur d'équipe, commente : "Nous n'avons aucun plan pour placer de nouveau Fernando dans la F1 chez McLaren. Nous sommes très heureux avec Lando [Norris] et Carlos [Sainz]. Ils font un travail fantastique et sont notre futur – il s'agit aussi de ce sur quoi je me concentre. Cependant, il est toujours un membre de l'équipe McLaren, en qualité d'ambassadeur, et je pense qu'il y aura une discussion dans le futur concernant d'autres projets potentiels en course."

En dépit du fait qu'Alonso puisse aussi sembler être un choix logique pour McLaren comme pilote de réserve dans l'éventualité où un titulaire viendrait à manquer à l'appel, l'équipe de Woking a fait cesser toute spéculation possible en signant un accord avec Sergey Sirotkin, annoncé en France. Le pilote russe est ainsi pilote de réserve aussi bien de McLaren que de Renault pour le reste de la saison en cours.

"Il n'est pas possible pour Fernando d'être là à chaque course comme pilote de réserve", explique patiemment Seidler. "Nous travaillons étroitement ensemble avec Renault dans le cadre du partenariat sur l'unité de puissance et Sergey sera sur chaque circuit jusqu'au terme de la saison. Il faisait donc sens d'avoir cette entente et de partager les ressources avec Renault. En cas d'urgence, nous avons immédiatement un pilote de réserve sur place. C'est la raison de cet accord."

partages
commentaires
Wolff sur le cas Vettel : La FIA risquait d'ouvrir la boîte de Pandore

Article précédent

Wolff sur le cas Vettel : La FIA risquait d'ouvrir la boîte de Pandore

Article suivant

Hamilton a ignoré la consigne de ne pas viser le meilleur tour

Hamilton a ignoré la consigne de ne pas viser le meilleur tour
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021