Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Découvrez les nouveautés techniques de la McLaren MCL35

McLaren a nettement progressé l'année dernière dans sa quête de retour au sommet de la F1, mais l'équipe sait qu'elle va devoir se battre pour rester en tête du peloton cette saison.

Découvrez les nouveautés techniques de la McLaren MCL35

McLaren veut conserver sa quatrième place acquise en 2019 cette saison et a apporté des innovations pour y parvenir, que Giorgio Piola et Matt Somerfield détaillent. Le team a notamment testé un aileron avant revu, se basant sur l'ADN de celui utilisé l'an dernier. Cependant, on y trouve plusieurs différences importantes.

 

Le changement le plus évident se situe sur le design du plan horizontal extérieur, dont le profil a été aplati de manière significative (flèche bleue), et il y a désormais une partie biseautée à l'extérieur de celui-ci (flèche rouge). Le design de l'année dernière est montré dans le cercle pour les comparer. Ce changement dans le plan horizontal permet d'adoucir le vortex habituellement créé par cette pièce. Dans le même temps, une pression plus forte est créée par la partie biseautée sur le bord du plan horizontal, ce qui permettra notamment de diriger le flux d'air autour du pneu avant.

Lire aussi :

Pour profiter au maximum de ces changements, d'autres optimisations ont été apportées à la forme du plan principal, dont la courbure est désormais adoucie sur la section externe (flèche noire), tandis que le volet supérieur est maintenant constitué d'une seule surface continue (flèche verte), plutôt qu'être un plan séparé en deux parties comme il l'était auparavant. Cela signifie que tout changement sur l'angle du volet aura un effet sur la surface entière, plutôt que de modifier uniquement la surface intérieure.

 

Les changements étaient également notables à l'arrière de la monoplace durant la seconde semaine d'essais, puisque McLaren a installé un nouveau fond plat et un diffuseur revu sur sa MCL35. Le changement le plus évident à l'arrière du diffuseur se situe sur la partie extérieure de l'ensemble, puisque les ingénieurs ont favorisé un fond plat plus incliné et des bords d'extracteur plus verticaux, pour accentuer cet effet. Et surtout, ces modifications permettent de tirer un avantage des dimensions plus importantes du diffuseur lui-même.

Cliquez sur les photos pour faire défiler les nouveautés

Les freins de la McLaren MCL35
Les freins de la McLaren MCL35
1/3

Photo de: Giorgio Piola

Le tambour de frein avant a été optimisé pour 2020, car l'équipe continue à utiliser le flux absorbé dans la principale entrée d'air, le fait passer en face du tambour de frein, et le pousse au travers de la jante. La section du tambour qui est coupée dans ce but est désormais divisée en deux sections, plutôt qu'en une seule comme l'an dernier, ce qui améliore la circulation de l'air.
La peinture flo-viz sur la monoplace de Carlos Sainz Jr., McLaren MCL35
La peinture flo-viz sur la monoplace de Carlos Sainz Jr., McLaren MCL35
2/3

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

La peinture de visualisation est appliquée sur l'écope de frein avant durant les tests pour évaluer les résultats des pièces et leur corrélation avec ceux enregistrés en simulation et en soufflerie.
L'avant de la McLaren MCL35
L'avant de la McLaren MCL35
3/3

Photo de: Giorgio Piola

McLaren a mis un soin particulier sur le design du châssis de la MCL35, avec une cloison horizontale appuyée par une section saillante qui améliore le flux d'air sous la voiture et s'adapte à la forme du museau devant lui.

partages
commentaires
AlphaTauri aura la même boîte de vitesses que Red Bull… ou presque
Article précédent

AlphaTauri aura la même boîte de vitesses que Red Bull… ou presque

Article suivant

La F1 défend sa volonté de maintenir les GP malgré le coronavirus

La F1 défend sa volonté de maintenir les GP malgré le coronavirus
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021