Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Le moteur Honda évolué est "meilleur" et "plus rapide"

partages
commentaires
Le moteur Honda évolué est "meilleur" et "plus rapide"
Par :
9 juin 2018 à 12:00

Pierre Gasly est revenu sur son premier roulage avec le nouveau moteur Honda sur le Circuit Gilles Villeneuve de Montréal.

Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso, entre dans sa voiture
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13

Parmi les nouveautés marquantes et potentiellement importantes entrevues au Canada, l'évolution du moteur Honda figure en tête de liste puisqu'une partie de l'avenir de la potentielle relation entre Red Bull Racing et le motoriste japonais va dépendre de ses performances.

Au niveau des temps, pour le moment, la Toro Rosso demeure en retrait, avec la 12e place pour Brendon Hartley et la 18e pour Pierre Gasly au terme des EL2, mais le Français a livré des premières impressions plutôt prometteuses.

"Il est difficile de véritablement comparer, parce que nous passons de Monaco où l'appui est maximal avec de courtes lignes droites au Canada, où l'appui est faible. Donc nous n'avons pas une comparaison claire des données. Les ingénieurs disent qu'il est meilleur, qu'il est plus rapide, donc c'est le plus important."

Et concernant les attentes ? "Le Canada est un [des circuits] où nous nous attendions à ce que ce soit difficile. Je pense que désormais nous sommes dans la lutte pour quelque chose comme le top 12. Objectivement, il sera difficile de passer en Q3 mais, oui, il faut que nous continuions de pousser et avec Brendon nous continuons de pousser pour améliorer le package que nous avons. Et oui, nous avons vu que cinq centièmes, un dixièmes pouvaient faire gagner environ trois places. Il sera important de prendre la bonne décision pour demain."

Quand il lui est demandé si le manque de traction était un problème dans les longues lignes droites, il répond : "Oui, exactement. Pour moi, c'est du temps au tour facile si nous pouvions juste améliorer un peu la traction [...] C'est difficile à quantifier, mais assurément nous pourrions au moins trouver quelque chose comme un ou deux dixièmes de notre côté si nous pouvions corriger cela demain."

Au moment d'expliquer sa performance en retrait des EL2, il évoque un problème de réglages : "Nous avions une mauvaise cartographie moteur, donc fondamentalement, j'étais vraiment plus lent que ce que j'aurais dû être dans les lignes droites. Et c'est pour ça que nous avons terminé vraiment loin, mais il y avait le potentiel pour être dans le top 10 ou au moins très proche du top 10, où Brendon était."

"Je ne suis pas trop inquiet à ce sujet, le seul truc c'est que ce n'est jamais agréable et j'étais un peu frustré après le run, parce que nous n'avons pas démontré notre potentiel et il est toujours mieux d'avoir le résultat sur le papier, mais oui, nous savons que le potentiel est très bon."

"C'était juste une erreur, pas tellement liée à la nouvelle unité de puissance, mais oui c'était plutôt une erreur au niveau de leurs réglages."

Avec Oleg Karpov

Article suivant
Grosjean impressionné par la caméra dans son casque

Article précédent

Grosjean impressionné par la caméra dans son casque

Article suivant

Choix de pneus : des regrets chez Mercedes

Choix de pneus : des regrets chez Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Lieu Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Fabien Gaillard