Pérez ne doute pas : Aston Martin rivalisera avec les meilleurs

Sergio Pérez ne laisse pas de place au doute, avec le sentiment d'être au bon endroit pour les années à venir.

Pérez ne doute pas : Aston Martin rivalisera avec les meilleurs

Parmi les interrogations qui seront levées dans quelques heures et qui suscitent une certaine forme d'impatience, le niveau de Racing Point pour le premier Grand Prix de 2020 en est une qui compte. Avec sa monoplace largement inspirée de la Mercedes 2019 – une philosophie assumée par l'équipe –, la structure de Silverstone a réalisé des essais hivernaux prometteurs en février à Barcelone. Il est désormais temps de savoir si elle est en mesure de confirmer les attentes des uns ou les craintes des autres, après le hiatus provoqué par la crise du coronavirus.

Lire aussi :

La saison qui s'ouvre est importante pour l'équipe bâtie en 2018 sur les cendres de Force India car elle doit la mener vers une nouvelle grande page de son Histoire, à savoir incarner officiellement l'engagement d'Aston Martin en Formule 1 à partir de 2021. Lawrence Stroll et ses associés ont mis la main à la poche pour bâtir le projet, qui s'inscrit également dans la logique des mesures de réduction des coûts pour resserrer les écarts sur la grille. Ainsi Sergio Pérez ne doute pas du succès qui attend l'équipe pour laquelle il court depuis six ans.

"Je crois que l'équipe est certainement dans une bonne dynamique, en bonne position pour l'avenir", estime le pilote mexicain dans le paddock du Red Bull Ring. "Je pense que tout le monde a vu ce que nous avions réussi à faire par le passé, avec un budget aussi restreint que le nôtre. Nous avons eu beaucoup de succès. Désormais, tout est prêt dans l'équipe pour accueillir Aston Martin et passer à l'étape suivante. Ce doit être un grand pas en avant, naturellement, pour se battre avec le top 3, avec les grandes équipes. Mais avec le plafonnement budgétaire qui devrait resserrer davantage tout le monde… Je ne doute pas que nous pourrons les concurrencer."

Un appétit pour les avant-postes qui est déjà sérieusement aiguisé, puisque l'ex-pilote Sauber et McLaren n'écarte pas la possibilité de jouer les trouble-fêtes dès cette année, dans une saison devenue si particulière. La RP20 lui permettra-t-il de renouer avec le podium ?

"Nous sommes sur le point de découvrir à quel point elle est réellement compétitive", répond-il. "Elle se comportait bien à Barcelone, clairement. Nous avons un bon potentiel mais ça fait un moment depuis [les essais hivernaux], je ne sais pas à quel point les autres équipes ont pu progresser. Nous allons le découvrir. Je me sens extrêmement optimiste, extrêmement motivé pour débuter la saison sur une bonne note et j'espère que tout ira pour le mieux. J'espère que nous pourrons nous battre pour le top 3… pour défier les trois top teams. Ce serait quelque chose de bien pour nous."

partages
commentaires

Voir aussi :

Premières impressions au sein d'un paddock confiné en Autriche

Article précédent

Premières impressions au sein d'un paddock confiné en Autriche

Article suivant

Vettel surpris : "Il n'y a jamais eu d'offre" de Ferrari

Vettel surpris : "Il n'y a jamais eu d'offre" de Ferrari
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021